Escapades en Somme, France, Voyage

Amiens, la petite Venise du Nord

Amiens

En cette fin de mois de mai, Les LOVETROTTEURS ont une nouvelle fois récidivé…. en Picardie ! Cette fois-ci, nous avons souhaité découvrir la petite Venise du Nord de la France, vous devinez quelle est-elle ? Roulement de tambours… Et bien, il s’agit de la ville d’Amiens ! Vous êtes surpris ?! Il est fort probable que vous le soyez puisque la capitale picarde ne bénéficie pas d’une grande notoriété.

La région Picardie, exceptée la Baie de Somme est, nous pouvons le dire sans honte, une destination française qui est encore trop peu valorisée tant dans la beauté de ses paysages que dans son patrimoine architectural et culinaire. Amoureux de beaux et vastes paysages, nous nous sommes donnés deux objectifs pour cet article : vous faire connaitre les jolis attraits d’Amiens et susciter chez vous l’envie d’y faire un tour et de promouvoir autour de vous cette belle région qu’est la Picardie !

Revenons à Amiens, il s’agit d’une ville dont les principaux intérêts sont axés autour des canaux : les fameux hortillonnages et le quartier Saint-Leu. Mais la grande dame à ne pas manquer, elle se prénomme  la Cathédrale Notre Dame-d’Amiens. Néanmoins, les amateurs des pérégrinations de Jules Verne seront également ravis par son musée, tout comme les assoiffés puisque Amiens est une ville étudiante et donc bien animée en soirée. Et tout ceci se fait facilement à pied 😉

Une fois lancés sur le chemin de la Baie de Somme, nous avons donc choisi de faire une escale durant une journée et une nuit à Amiens, tout en sachant que la ville se situe à 2h de Paris et à 1h de la Baie de Somme. Il s’agit d’une première approche de cette jolie ville picarde, notre article ne sera donc pas exhaustif sur les petits trésors cachés de la capitale Picarde.

♥♥ L’imposante et superbe cathédrale Notre-Dame-D’Amiens

Amiens

Pour la découverte de la somptueuse cathédrale Notre-Dame, nous ne pouvions pas rêver mieux que Julie, notre guide conférencière pour l’après-midi et rien que pour nous. Elle travaille pour Somme Tourisme et nous a concocté trois heures riches en découverte de l’une des plus grandes églises gothiques « classiques » du XIII ème siècle. Julie, si tu nous lis, nous devons t’avouer que nous sommes heureux d’avoir échapper à l’interrogation surprise à la fin de la visite, même si nous avons pratiquement tout retenu ! Cette rencontre a véritablement changé notre perception de la découverte de ce type de patrimoine, les récits religieux et historiques sont innombrables mais tellement intéressants ! Encore un grand merci à Julie et à Somme Tourisme ! 🙂

Julie Somme Tourisme

Et comme nous sommes des voyageurs sympathiques qui aimons le partage, on vous dévoile quelques éléments de notre leçon d’histoire 🙂 Par contre, ne soyez pas étonnés de voir la cathédrale en travaux, elle est continuellement en rénovation.

Débutons la leçon ! La cathédrale Notre-Dame d’Amiens est la plus vaste cathédrale de France par ses volumes intérieurs (200 000 m3). elle est considérée comme l’archétype du style gothique classique comprenant aussi des éléments des phases suivantes du style gothique, du gothique rayonnant et du gothique flamboyant comme la grande rosace de la façade, la tour nord et les stalles (rangée de sièges). N’étant pas des férus d’art, nous apprenons donc qu’il coexiste différents mouvement gothiques pouvant s’intégrer dans un même édifice. La cathédrale s’est donc nourrie des différents mouvements de l’art gothique.

Concernant ses volumes, sa longueur est de 145 m et sa hauteur sous voûte de 42,30 mètres. Contrairement à d’autres cathédrales, églises, celle-ci séduit par sa grande clarté grâce aux nombreuses ouvertures. Et là, on regarde autour de nous et on se dit « Mais oui, elle est bien plus lumineuse que d’autres cathédrales » !   

Amiens

Bien que la cathédrale ait perdu la plupart de ses vitraux d’origine, elle reste réputée pour ses sculptures gothiques du XIII ème siècle qui ornent sa façade occidentale et le portail de la Vierge Dorée sur la façade sud du transept, ainsi que les stalles de son chœur, chef-d’œuvre d’ébénisterie.

Amiens

Et si vous retrouvez des drapeaux dans la cinquième chapelle dite du Sacré-Cœur, cela correspond aux drapeaux des pays alliés ayant combattu pour la défense d’Amiens en 1918 (Royaume-Unie, Australie, Nouvelle-Zélande…). S’agissant de la façade, vous découvriez que chacune des portes aborde: Saint Firmin, Beau Dieu ( Jésus) et Mère Dieu. L’Unesco a ainsi classé, en 1981, la cathédrale d’Amiens comme « chef-d’oeuvre du patrimoine mondial ».

Amiens

♥♥ Les apaisants et verdoyants hortillonnages 

S’il y a bien une activité « nature » à ne pas louper, il s’agit des hortillonnages. Nous mettons nature entre guillemets dans la mesure où ils ont été créés de toute pièce par l’homme mais on adore tout de même ! Les hortillonnages d’Amiens sont des anciens marais qui ont été comblés pour créer des champs utilisables pour la culture maraîchère. Ces « jardins flottants » qui s’étendent sur 300 hectares et situés à l’est d’Amiens, sont traversés par l’Avre et la Somme et entrecoupés de 65 kms de canaux (en Picard, on les appelle les « rieux ») et sont cultivés depuis le moyen-âge.

Amiens

Aujourd’hui, il reste encore 7 hortillons (nom donné aux maraîchers) qui cultivent des légumes. Du fait d’une terre très fertile et très riche, on y produit jusqu’à 3 récoltes par an. Et chaque samedi, les 7 hortillons vendent leurs produits sur le « marché flottant » dans le quartier Saint-Leu.

Amiens Hortillonnage

La plupart de ces jardins sont des jardins privés, les prix des terrains ne sont pas très cher au mètre carré mais l’entretien (jardins et berges) peuvent vite devenir onéreux. L’érosion est constante car les sols sont très perméables. Cela nécessite un entretien des aires par un curage des « rieux » et l’épandage de la vase sur les berges, ces berges sont ensuite consolidées par les planches de bois. Cet entretien est généralement fait par l’association des hortillonnages.

AmiensPour les visites guidées des hortillonnages, elles se déroulent tous les jours de 9h à 12h et de 13h30 à 18h, du 1er avril au 31 octobre. La visite guidée se fait en barque à moteur électrique et dure environ 45 minutes. Comptez 6 €/personne. Si vous souhaitez passer une nuit dans les hortillonnages, il est possible d’y réserver des chambres d’hôtes.

Aussi, n’hésitez pas à vous balader dans le parc Saint-Pierre, situé entre les hortillonnages et le quartier Saint-Leu.

Amiens

Amiens

Après avoir traversé le pont, vous découvrez avec des « Oh mais que c’est joli », le quai Bélu où de nombreux restaurants ont élus domicile. Le quartier a d’ailleurs bénéficié d’une rénovation qui semble plutôt portée ses fruits !

Quai Saint-Leu

♥♥ Notre déjeuner au restaurant  « Le Quai »

Le Quai, on le recommande tout simplement tant d’un point de vue gustatif, que de l’accueil et de sa situation ! Benoît a goûté à une carbonnade aux joues de porc et ses petits légumes et Amandine, un peu plus classique avec ses moules frites.

Restaurant LeQuai

♥♥ A la découverte du plus ancien quartier d’Amiens, le quartier Saint-Leu

Le quartier Saint-Leu est en quelque centre le cœur vivant d’Amiens, il y regorge de jolies maisons étroites et colorées mais aussi de nombreux étudiants ! Et tout ceci à quelques pas du poumon vert des hortillonnages ! Vous y retrouverez donc de nombreux bars et restaurants mais également des antiquaires, des galeries d’art, etc.

Amiens Amiens

Amiens

N’hésitez pas à vous balader dans les petites ruelles et autour des canaux à la découverte de maisons étroites et colorées ! Cet endroit est vraiment très charmant !

Saint-Leu

En soirée, vous pouvez également flâner pour découvrir dans toute autre ambiance les jolies nuances de couleur du coucher de soleil sur les canaux.

Amiens

♥♥ Le centre ville : la rue des 3 cailloux et les macarons d’Amiens

Pour goûter à une spécialiste de la ville, filez à la rue des 3 cailloux chez Jean Trogneux pour y acheter des macarons d’Amiens. Ne vous attendez pas aux macarons que l’on connait tous 🙂 On vous laisse découvrir si vous y aller !

Rue Cailloux Amiens

Amiens

♥♥ Hébergement : maison d’hôtes « Edimbourg Avenue »

Et pour clôturer cette belle journée de découverte, nous prenons nos quartiers à Edimbourg Avenue, une charmante et confortable chambre d’hôte dans un quartier assez typique qui vaut le coup d’oeil d’ailleurs. Ghislaine, la propriétaire des lieux qui est par ailleurs très accueillante, propose trois chambres et une suite familiale qui sont décorées avec beaucoup de goût.  Les chambres sont agrémentées de tableaux peints par une peintre de la région, l’exposition change à chaque saison. Comptez entre 91 et 106 € pour une chambre pour 2 avec pdj inclus). On a adoré la literie et la cabine de douche pour 2 personnes (chambre romantique).

Et d’ailleurs, pourquoi typique?  De façon assez étonnante, il y a un quartier anglais à Amiens !! Ces habitations anglaises ont été construites au début du XX ème siècle par des industriels du textile anglais pour loger des cadres de leur entreprise. On peut même y voir une cabine téléphonique rouge à l’angle de l’avenue de Londres.

Edimbourg Avenue Amiens

Edimbourg Avenue Amiens

En résumé, nous espérons sincèrement que cet article a attisé votre curiosité et qu’il vous poussera à découvrir cette charmante ville d’Amiens !