Ecosse, Europe, Les capitales, Voyage

Edimbourg : la capitale ensorcelante


Edimbourg : la capitale ensorcelante

Edimbourg, capitale de cette superbe Ecosse, fut la dernière étape de notre road-trip. A l’approche de cette ultime découverte, deux sentiments s’entremêlaient : une profonde tristesse de quitter la beauté sauvage et envoûtante du pays et une joie intense de découvrir l’histoire et le patrimoine d’Edimbourg. Nous ne savions que peu de chose de cette jolie ville. Quelques échos ici et là d’une certaine histoire de jeunes sorciers…. Vous devinez certainement ! Et bien, Edimbourg fut un véritable coup de cœur, une belle claque à l’image de ce pays si incroyable. Elle nous a envoûtés par son atmosphère tout droit sorti de la saga d’Harry Potter. Edimbourg est réellement mystérieuse et inspirante, et son histoire est passionnante. Pour ne citer qu’un bout de l’histoire de cette ville, aux XVI et XVII ème siècle, Edimbourg était réellement lugubre et insalubre. Aujourd’hui, il n’en ait plus rien.

Bon à savoir si vous avez une voiture : Une fois arrivés dans notre Airbnb, notre premier casse tête fut de trouver une place gratuite pour garer notre voiture le temps du week-end. Et bien évidemment, ce fut périlleux et une amende à la clé car il manquait 30 minutes…Les pervenches sont ici intraitables ! Notre conseil : si vous disposez d’une voiture suite à votre road-trip en écosse et qu’il s’agit de votre dernière étape : remettez la voiture à l’aéroport avant de découvrir la capitale.

Accès depuis l’aéroport : le plus pratique est d’emprunter le tramway qui relie l’aéroport au centre ville en 30-45 minutes environ. Comptez 8,5 £ pour l’aller/retour ou 5,5 £ pour un trajet simple.

Balade dans le quartier Old Town

Nous filons découvrir l’un des quartiers les plus emblématiques de la ville, le quartier Old Town. En remontant vers ce quartier, nous tombons nez à nez sur la principale artère du quartier, le « Royal Mile ». Nous y retrouvons une succession de quatre rues (Castelhill street, Lawnmarket street, High street et Canongate street). Le Royal Mile relie plus précisément le château d’Edimbourg au Palais Holyrood. Ce quartier fut un véritable coup de cœur, il y fait bon flâner à la découverte des devantures colorées des magasins et des façades de ces belles maisons en pierre! Nous avons eu envie de revenir plusieurs fois dans ce quartier historique, cette ambiance tout droit tiré d’un univers de petits sorciers nous a totalement ensorcelés.

Le Royal Mile Market

Premier arrêt, nous y découvrons le Royal Mile Market un lieu atypique : une ancienne église qui abrite désormais des petites boutiques de souvenirs. Nous n’y avons rien acheté mais la découverte fut sympathique et originale.

Edimbourg

 

Les ruelles du Old Town

Nous flânons dans les ruelles du Old Town, ici tout est enchantement. Nous y ressentons une ambiance, une atmosphère chargée d’un brin de magie ! Nous sommes ensorcelés. Edimbourg a su  voler notre cœur en un claquement de doigt. Ce fut fort et intense, encore aujourd’hui. Nous n’avons pas eu le temps de pousser la visite des courettes et passages mais n’hésitez pas à vous y aventurer.

Edimbourg

La rue Victoria’s Street

EdimbourgEdimbourg

EdimbourgEdimbourg

Edimbourg

Edimbourg

Edimbourg

Il nous a été dit qu’il s’agissait de la plus vieille maison d’Edimbourg.

La Cathédrale Saint Giles

Située sur la Royal Mile, la Cathédrale Saint Giles a été l’un des principaux endroits du culte écossais pendant près d’un siècle. La Cathédrale Saint Gilles d’Edimbourg est plus connue sous le nom de High Kirk of Edinburgh. L’entrée est gratuite mais les photos à l’intérieur sont payantes. Dommage….

Edimbourg

Le cimetière Greyfriars, le plus hanté du monde

Le cimetière gothique de Greyfiars est mondialement connu pour plusieurs raisons : ici le fantôme Georges MacKenzie surnommé MacKenzie Poltergeist hante les lieux et l’auteure J.K Rowling se serait inspirée des noms du cimetière pour les personnages de la saga Harry Potter. Nous avons visité le cimetière en journée. Mais nous n’en sommes pas restés là !

Un soir, une idée saugrenue est venue titiller notre curiosité : visiter le cimetière le plus hanté du monde de nuit. Nous avons choisi la visite nocturne des souterrains de la ville avec en apothéose la visite du cimetière de Greyfiars et de la prison de Covenanters accompagné d’un guide écossais.

Pour la « petite histoire », de nombreux prisonniers sont morts dans la prison de Covenanters. Aujourd’hui, on y rapporte des phénomènes mystérieux attribués aux prisonniers morts et au  fantôme MacKenzie : de nombreux visiteurs qui ont visités cette prison sont sortis avec des ecchymoses, de brûlures et certains ont même eu des os brisés.

Nous sommes passés par l’agence « The City of the Dead » pour la visite nocturne de 2 heures, vous pouvez réserver en ligne ici ou sur place dans la boutique de la Cathedral Saint Giles (entrée sur le côté de la rue principale). A vrai dire, si vous ne maîtrisez pas la langue de Shakespeare, il sera difficile de tout comprendre ! L’accent écossais et le débit rapide de notre guide ne simplifie pas la compréhension.

Edimbourg

Le château d’Edimbourg

Le château d’Edimbourg est sans doute l’un des édifices les plus imposants de la ville, il surplombe d’ailleurs la ville. Il a longtemps été utilisé à but militaire, pendant plus de 3000 ans. Il est accessible au public que récemment. Néanmoins, nous avons longuement hésité à y aller. Les retours semblaient plutôt mitigés. Mais comme toujours, nous avions envie de nous faire notre propre avis. Le château est en réalité une ancienne forteresse. Les seules parties de la forteresse encore accessibles depuis la grande esplanade pavée au sein de l’enceinte abritent des collections. Depuis les hauteurs du château, vous pouvez voir un joli panorama de la ville.

Nous avons apprécié voir les bijoux de la couronne malgré la longue file d’attente pour atteindre la salle. Nous avons rapidement visité quelques expositions : mémorial national d’Ecosse de la guerre, quelques canons. Il y a une cérémonie militaire chaque jour à 13h pétantes (sauf les dimanches), un coup de feu depuis le canon est tiré en commémoration des marins.

Le prix est selon nous élevé pour le lieux : 17 £ pour les adultes et environ 10 £ pour les enfants (5-15 ans).

Edimbourg

Le Palais HolyRood

Le superbe palais se situe en bas du Royal Mile. Originellement, il s’agissait d’un monastère fondé par les rois d’Ecosse. Successivement,  il a servi de résidence aux rois et reines d’Ecosse. Aujourd’hui, il sert de résidence à la reine Elisabeth lors de ces séjours écossais. Le palais est superbement bien entretenu et la visite est très interessante puisqu’on s’imagine aisément les lieux prendre vie lors des séjours de la reine.

Et pour l’anecdote, nous y avons croisé le Prince Charles !

Tarifs :

  • Visite du palais : Adulte 12,50 £
  • Visite combinée du palais et de la galerie de la reine : Adulte 17.50 £

Pour achetez vos billets en ligne, cliquez ici.

Edimbourg

A la fin de la visite du palais, accolées à celui-ci, les ruines d’une abbaye du XII ème siècle qui fut le lieu de nombreuses cérémonies royales.

Edimbourg

Le Calton Hill

Calton Hill est une colline qui surplombe la ville d’Edimbourg et sur laquelle il est agréable d’y avoir une vue dégagée sur la capitale écossaise. Elle est d’ailleurs classée au patrimoine de l’UNESCO.

Edimbourg

Edimbourg Edimbourg

Le musée national d’Ecosse

Comme vous le savez probablement, nous aimons découvrir les musées, même rapidement quand le temps est compté. Ce musée nous a beaucoup plus par sa diversité et sa taille, il nous semble également chouette à visiter avec des enfants. Bonne nouvelle pour notre budget, l’entrée est gratuite.

Le musée national d’Écosse fut créé en 2006 à la suite de la fusion du musée de l’Écosse consacré à l’histoire, aux antiquités, au peuple et à la culture de l’Écosse et le musée royal adjacent.

Edimbourg

Edimbourg

Le jardin botanique royal

Débutons avec un peu d’histoire : Le jardin botanique Édimbourg a été créé en 1670 comme jardin de plantes médicinales près du Palais de Holyrood. Il est actuellement le deuxième plus ancien jardin du Royaume-Unis après celui d’Oxford. Il s’agit d’un jardin fortement impliquée dans la préservation de la diversité. Et que dire… nous l’avons tout simplement adoré la découverte des serres de par la diversité des plantes et de l’entretien apporté aux lieux.

L’entrée est gratuite mais la découverte des serres qu’on conseille fortement est payante : Adultes : £5,50 / Etudiants : £4,50.

Adresse : 20 Inverleith Row.

Edimbourg

Edimbourg

Edimbourg

Circus Lane

Nous nous dirigeons vers New Town et plus précisément vers la jolie rue Circus Lane. Une petite ruelle qui nous rappelle celles que l’on peut retrouver sur Paris. De jolies façades en pierre embellies de jolies fleurs et arbustes.

Edimbourg

Edimbourg EdimbourgEdimbourg

Dean Village

Dean Village était précédemment un village, aujourd’hui il est rattaché à la ville d’Edimbourg. Ici, il y règne une certaine quiétude permise par la rivière qui traverse le village et le long duquel nous pouvons nous promener.

Edimbourg

Edimbourg

 

Nos bonnes adresses :

  • Artisan Roast pour un très bon café dans un bel endroit fréquenté par les locaux

Edimbourg

  • Educated Flea pour un dîner délicieux dans un cadre charmant et un service chaleureux et agréable.
  • Elephant House pour une pause gourmande là où JF Rowling a entamé ses premiers écrits

Edimbourg

 

Retrouvez sur la carte nos activités et adresses gourmandes :

Filtrer par

Si vous cherchez à passer un week-end de 3 jours en Europe, la ville d’Edimbourg est la destination idéale !