Qui sont LES LOVE TROTTEURS ?

 

bullesdejoie-photographie-les-lovetrotteurs-avril16 (15)

 

Nous avons eu le plaisir d’être interviewés par Stéphanie (Photographe de Bulles de joie), occasion pour vous d’en savoir un peu plus sur Les Love Trotteurs (Amandine et Benoît). Un grand merci à Stéphanie pour ce moment d’échange et de partage illustré par de jolies photos !

 

1) Pouvez-vous nous en dire plus sur vous, votre histoire (Qui vous êtes, votre rencontre, depuis quand vous êtes ensemble,…) ?

Amandine, 30 ans, juriste dans le secteur médico-social et Benoit, 37 ans, chef de projet Web chez un éditeur de logiciel. Nous nous sommes rencontrés en 2007 grâce à internet, Benoît vivant en Seine et Marne et Amandine dans le Nord.  Nous avons fait deux ans de relation à distance avant qu’Amandine ne s’installe dans la région parisienne après avoir été prise sur Paris pour sa dernière année d’étude. Nous nous sommes mariés en mai 2013, déjà 3 ans de mariage 🙂

On a fini par nous appeler les chti’nois (moitié ch’ti et moitié chinois) 😉

bullesdejoie-photographie-les-lovetrotteurs-avril16 (61)

 

2) Quelle est votre philosophie de vie ?

Profiter pleinement des petits plaisirs et des moments de bonheur du quotidien : la vie est courte, et si une envie surgit assouvissons-là sans se poser 36 000 questions.

bullesdejoie-photographie-les-lovetrotteurs-avril16 (58)

 

3) Comment a commencé l’aventure des  LES LOVE TROTTEURS ?

Nous avions crée il y a 5 ans de cela un blog (via blogspot) dédié à nos voyages mais celui-ci n’a pas survécu dans la mesure où l’idée et l’enrichissement du blog provenaient exclusivement d’Amandine.  Un blog prend énormément de temps dans le quotidien, dans le couple… La recherche d’un équilibre est donc nécessaire.  A ce moment là, nous n’étions sans doute pas prêts à lui laisser une place aussi importante qu’aujourd’hui.

Amandine a par la suite découvert Instagram et s’est créée un compte « Voyage », assez rapidement une communauté de petits et grands voyageurs s’est constituée. Benoît a rejoint Amandine sur Instagram et puis l’idée de reprendre le blog a  resurgi, mais nous voulions repartir sur une nouvelle base, un nouveau site crée par nous-même.

Le seul pré requis avant de se lancer une nouvelle fois dans le monde de la blogosphère était que le  projet soit commun et donc porté par tous les deux, Benoit sur la conception du blog et Amandine sur la rédaction des articles.  L’aventure des LES LOVE TROTTEURS a donc réellement commencé en Juillet 2015.

bullesdejoie-photographie-les-lovetrotteurs-avril16 (56)

 

4) Quel fut votre voyage préféré et pour quelles raisons ?

Difficile de ne choisir qu’un seul pays, nous avons autant aimé la Polynésie, que les Cyclades, New York ou l’Islande. Il nous est impossible de choisir…

La Polynésie pour ses lagons et sa faune marine unique au monde.

Les Cyclades, pour l’ambiance et la diversité de leurs îles et aussi pour la beauté de leurs  villages aux ruelles blanches et sinueuses. Et également pour l’extrême gentillesse des grecs,

New York, une ville aux multiples ambiances et totalement enivrante.

bullesdejoie-photographie-les-lovetrotteurs-avril16 (26)

 

5) La destination romantique par excellence que vous conseilleriez aux lectrices/eurs ?

Pour un voyage de noces notamment : la Polynésie Française sans aucun doute ! Mais il est vrai que c’est une destination est assez chère.

bullesdejoie-photographie-les-lovetrotteurs-avril16 (55)

 

6) Comment décidez-vous de votre prochaine destination ?

En fonction de nos prochaines dates de vacances, c’est Amandine qui s’y colle et qui recherche 2 ou 3 destinations et ensuite essaye de convaincre Benoît et elle y arrive à chaque fois.

bullesdejoie-photographie-les-lovetrotteurs-avril16 (24)

 

7) Comment organisez-vous vos périples ? Quelles sont les sites internet et guides préférés afin d’organiser vos voyages ?

Selon les destinations et les périodes, nous réservons en règle générale avant de partir les hôtels et activités : via les sites de réservation en ligne comme hotels.com ou booking.com. On essaye également le site Airbnb pour les villes bien dotées en logement privé.

Pour l’Argentine, nous n’avions rien réservé à l’avance car la particularité de ce pays c’est que tout est négociable si on paye cash même les transports en bus long trajet.

Tripadvisor est aussi notre meilleur ami pour nous donner un avis sur les hébergements à choisir.

Pour les guides, suivants les destinations, on choisit le Lonely Planet, Guide du routard et pour les week-ends dans les capitales, on privilégie Cartoville.

bullesdejoie-photographie-les-lovetrotteurs-avril16 (23)

 

8) Quel rôle joue la photo dans votre vie ?

La photo est venue progressivement, au travers de notre implication via Instagram. Au tout début de nos voyages, nous prenions quelques photos. Désormais, lors de nos grandes et petites escapades, nous pensons aux futurs articles, aux prochaines publications sur instagram, nous avons donc un regard plus attentifs sur ce qui nous entoure et sur ce qui peut être révélé par la photo. Amandine vient de s’équiper d’un hybride Fujifilm X-T10 et Benoît conserve son Canon 70D.

bullesdejoie-photographie-les-lovetrotteurs-avril16 (44)

 

9) Cela fait bientôt 10 ans que vous êtes ensemble, quel est votre secret d’un couple qui dure ?

La complicité et le fait d’être toujours sur la même longueur d’onde : ils nous arrivent très très souvent d’avoir les mêmes pensées, les mêmes envies au même moment et ça nous fait toujours sourire.

bullesdejoie-photographie-les-lovetrotteurs-avril16 (3)

 

10) Quel est l’un des événements le plus mémorable qui vous soient arrivés ensemble ?

Le plus mémorable… Une belle péripétie en Argentine.

Nous souhaitions aller au Salinas Grande, un salar (ancienne mer de sel) situé à 3500 m d’altitude dans le Nord Ouest Argentin.

– 1ere péripétie : Au loin un important incendie s’est déclaré aux abords de la route principale dégageant une épaisse fumée. Nous avions un peu peur de se confronter directement à l’incendie et pour le retour de ne plus pouvoir passer…Finalement, nous passons l’épaisse fumée et nous sentons le vent se lever également. Nous arrivons enfin mais craignons la tempête de vent et donc de sel…

– 2ème péripétie : Benoît ferme le coffre et casse la clé  en 2 …… Nous n’avions pas de double et la tempête s’intensifie. Benoit essaie difficilement de se faire comprendre auprès des travailleurs de sel afin d’appeler l’agence de location qui se trouve à 5h de trajet. Avec difficulté, il se fait comprendre et contacte l’agence dans une petite maison aménagée pour les travailleurs.

En attendant l’agence, nous nous mettons à l’abri dans le refuge des travailleurs : ils y travaillent le sel et vendent de petites figurines en sel. Benoît s’éclipse un instant et laisse seule Amandine, les travailleurs commencent alors des regards très insistants envers Amandine et  au loin en viennent même à faire comme des bisous. Il était donc clair que nous ne restions pas dans le refuge, avec des travailleurs sans doute peu habitués à voir des femmes. A proximité du Salar, il n’y a avait aucun village, nous étions au milieu de nul part ! Nous décidons de rentrer dans la voiture et donc d’attendre 5 heures… La voiture tanguait dans tous les sens avec la tempête et nous avons pris notre mal en patience…

Nous avons néanmoins réussi à profiter d’une accalmie pour fouler le Salar et prendre quelques photos ! La délivrance fut venue quand l’agence nous a apporté le double sur place ! Un grand OUF de soulagement…

bullesdejoie-photographie-les-lovetrotteurs-avril16 (32)

 

11) Quelles sont vos bulles de joie, vos moments de BONHEUR (Petits & Grands) ?

Les moments passés en famille, les retrouvailles entre amis,  la préparation de nos voyages, les dimanche en mode cocooning à regarder les séries TV et à déguster les pâtisseries qu’Amandine prépare.

bullesdejoie-photographie-les-lovetrotteurs-avril16 (40)

12) Quelles sont les personnes qui vous inspire(nt) ?

Nous échangeons régulièrement sur Instagram avec des passionnés de voyage, leurs voyages nous inspirent, leurs blogs aussi. Mais nous n’avons pas de personnalité précise en tête.

 

 

20 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Inline
Inline