Côte d'Azur, France, Voyage

A la découverte de la Presqu’île de Giens et Hyères

prequ'île de Giens et Hyères

A la découverte de la Presqu’île de Giens et Hyères

Direction la Côte d’Azur pour une virée MADE IN FRANCE aux couleurs cristallines dans un cadre verdoyant et sauvage ! Vous nous suivez ?! Bienvenue sur la presqu’île de Giens, un endroit dépaysant à qui souhaite découvrir le sentier du Littoral ! Pour vous aider à mieux situer cette jolie presqu’île, regardez à l’est de Toulon 😉 Elle se distingue par ses deux cordons de sable qui s’étirent vers la mer mettant en évidence des salins et étangs sur lesquels nous avons pu admirer de nombreux flamants rose. Le village principal de Giens se situe au centre de l’île, il lui donne son nom.

La durée de notre séjour sur la presqu’île fut comptée, nous évitons les multiples tergiversions. L’envie de découvrir la côte sauvage nous a conduit à emprunter un endroit très précis : le Sentier du Littoral. On nous l’avait vivement conseillé ! Munis de notre vélo et de nos chaussures de marche, nous nous sommes lancés sur le sentier un jour de grand soleil. La randonnée dure 4h, elle est dite « sportive » et on vous le confirme mais on vous la conseille aussi 🙂   Nous y découvrons pendant toute la randonnée de magnifiques petites criques aux couleurs cristallines ainsi que de petits îlots isolés contournés par quelques paddles et kayaks.

Les conseils des « LES LOVE TROTTEURS » : Munissez-vous de chaussures de marche, de plusieurs bouteilles d’eau et de votre déjeuner si vous y êtes à la pause du midi ! N’oubliez pas également votre maillot de bain pour une pause fraicheur à mi-parcours 🙂 Elle est clairement la bienvenue, on vous l’assure ! La randonnée n’est pas dite « familiale », nous ne la conseillons pas aux familles avec de jeunes enfants.

Avant de chausser nos chaussures de randonneurs non chevronnés, nous avons découvert la pointe est de la presqu’île puisque nous logeons dans cette partie, plus précisément à la Résidence Belambra « Les Criques ». Les différentes nuances de bleu et la tranquillité des lieux au petit matin nous ont littéralement enchantés !

prequ'île de Giens et Hyères

prequ'île de Giens et Hyèresprequ'île de Giens et Hyèresprequ'île de Giens et Hyèresprequ'île de Giens et Hyèresprequ'île de Giens et Hyères

Avant d’arriver à La madrague, lieu de départ du sentier, nous faisons une halte au Port des barques, un endroit paisible et reposant que nous avons beaucoup aimé. Un très beau tableau que nous offre la tranquillité d’un doux matin de septembre…

prequ'île de Giens et Hyèresprequ'île de Giens et Hyères prequ'île de Giens et Hyères

A la découverte du Sentier du littoral : l’itinéraire

Nous passons devant le port de la Madrague et garons notre vélo au petit parking terreux. Départ imminent pour notre randonnée, on se sent prêts ! Le lieu de départ est également notre point d’arrivée puisque la randonnée forme une boucle. Il nous ferait presque tourné en bourrique 😉

Nous nous dirigeons vers un chemin de terre situé à droite de la route, un panneau de la presqu’île y est d’ailleurs installé. Nous y sommes, on pose nos premiers pas sur le sentier du littoral, appareils photos dans nos mains. Nous y longeons la côte à la découverte de quelques petites plages familiales. Après quelques courtes grimpettes, nous nous retrouvons au bord de la falaise à la découverte de petites criques et de petits ilots (Ile Longue, île de la Ratonnière et l’Ecueil des Anguillons). Et arriva ce qu’il devrait arriver,  on en prend plein la vue ! Et cette sensation…. celle d’être loin du tumulte de la Côte d’Azur.  Déjà ébahis par cette première impression, nous poursuivons notre petit périple du jour qui nous amène au rocher dénommé « Pain de Sucre », sans doute en référence à sa forme.

prequ'île de Giens et Hyèresprequ'île de Giens et Hyèresprequ'île de Giens et Hyères

prequ'île de Giens et Hyères

Pain de sucre

prequ'île de Giens et Hyères prequ'île de Giens et Hyères

Nous continuons de parcourir le sentier du littoral pour y atteindre la pointe des Chevaliers puis la Calanque du Blé. Nous poursuivons notre escapade jusque la Pointe des Salis pour découvrir un ensemble de ruines partiellement détruites. Différents points de vue nous permettent d’avoir une jolie vue sur l’île de Porquerolles. Nous atteignons la Plage Pontillon Escampo Bariou, un vrai bonheur de s’y baigner après plus de 2 heures de randonnées sous un soleil de plomb. Le sentier se dirige ensuite vers la Pointe de Pignet, la Pointe de la Galère puis la plage des Darboussières. Si vous ne souhaitez pas pousser jusqu’à la plage, vous pouvez regagner l’aire de stationnement et reprendre la direction du Port de la Madrague en seulement quelques minutes.

Nous sommes rentrés épuisés de la randonnée, mais qu’est ce qu’elle est belle !

prequ'île de Giens et Hyères prequ'île de Giens et Hyères prequ'île de Giens et Hyères prequ'île de Giens et Hyères
 

Hyères les Palmiers

Faute d’avoir pu découvrir l’île de Port Cros pour cause d’orages, nous avons décidé de découvrir la ville de Hyères et plus précisément la vieille ville ! Il n’était pas question pour nous de rester cloitrer dans notre chambre d’hôtel à regarder les nuages se gorger de noirceur… Nous nous dirigeons donc vers l’office du Tourisme pour en savoir plus : nous obtenons un itinéraire nous permettant de voir les principaux attraits.  Aussi, une cartoville nous a été offert en échange d’un petit questionnaire à remplir.

Nous prenons la direction de la vieille ville et faisons face à la Porte Massillon qui est l’ouverture principale de l’ancienne cité.  Nous nous engageons dans l’artère principale qui nous amène à une place qui porte le même nom : la Place Massillon. Nous découvrons une très jolie place aux façades colorées. La Tour des Templiers qui domine cette place peut d’ailleurs se visiter. Aussi, n’hésitez pas à arpenter les ruelles étroites depuis la Place Massillon.

Nous prenons la direction des vestiges et remparts du château qui nous permettent de percevoir la ville depuis ses hauteurs. Sur chemin, nous tombons nez à nez avec la Porte Saint Paul et la maison Renaissance actuellement en rénovation.

En redescendant vers la ville, faite une halte dans le parc du Castel Sainte-Claire, très beau parc composé d’espèces subtropicales d’Amérique du Sud et d’Australie.

prequ'île de Giens et Hyères

Porte Massillon

prequ'île de Giens et Hyères requ'île de Giens et Hyères prequ'île de Giens et Hyères prequ'île de Giens et Hyères

Passage Jules Romain Hyères

Passage Jules Romain

prequ'île de Giens et Hyères

dscf9836

requ'île de Giens et Hyères

hyèresprequ'île de Giens et Hyèresprequ'île de Giens et Hyères prequ'île de Giens et Hyères prequ'île de Giens et Hyèresprequ'île de Giens et Hyères

Pour notre pause déjeuner, nous avons trouvé un très bon japonais tenus par des vrais japonais, sans doute notre meilleur repas japonais. Il s’agit du restaurant Yokoso qui se trouve à 2 min de l’office de tourisme. Plus d’informations sur leur site.

restaurant japonais Hyères

restaurant japonais Hyères

Des origamis en cadeau 🙂

Si l’article vous a plu, allez regarder notre vidéo. Un condensé de la presqu’île de Giens et de Porquerolles en 1 minute 30 !