Conseils voyage, Voyage

Les touristes chinois : nos 4 leçons pour apprendre à les aimer

Les touristes chinois : nos 4 leçons pour apprendre à les aimer

Entre voyageurs, on se dit assez régulièrement que les touristes chinois sont insupportables, imbuvables et irrespectueux. Bien que imparfaits les français leur reprochent un certain nombre de comportements : ils bousculent tout le monde, se positionnement devant nous sans aucune gêne apparente, prennent tout et n’importe quoi en photo, nous gâchent la vue avec leur perche à selfie, parlent fort, etc. Et la cerise sur le gâteau, ils voyagent en groupe ! On se l’avoue d’ailleurs facilement, nous avons tendance à leur tirer un portrait plutôt sombre… On peut même dire que certains voyageurs détestent littéralement les touristes chinois. On ne blâme personne puisque nous faisons également partis de ces français qui pestent intérieurement en voyant une horde de touristes chinois s’engouffraient dans les lieux touristiques. Et puis un jour, nous étions à table et le sujet fut abordé avec la famille de Benoît, d’origine chinoise. Cet échange nous a permis d’en savoir un peu plus sur les chinois, leur mode de vie et les comportements qui en découlent.

On vous livre donc nos 4 leçons pour appréhender au mieux les touristes chinois et qui sait, apprendre à les aimer malgré nos différences de culture et d’éducation. Bien entendu, nous y avons intégré des petites touches d’humour pour amener de façon plus légère ce sujet.

Une petite introduction

Parce qu’avant de débuter nos petits leçons, il est toujours bon de rappeler quelques éléments introductifs :

  • Le marché du voyage en Chine est en plein essor, et devrait atteindre 100 millions de voyageurs à l’étranger en 2020.
  • Un ouvrier du secteur manufacturier chinois gagne maintenant plus que ses collègues brésiliens, argentins et mexicains.
  • La Chine compte plus de milliardaires en dollars que les Etats-Unis pour la seconde année consécutive.
  • Le rapport à l’argent et à la réussite sociale avec cette fibre « commerçante ». Depuis toujours, dans ce pays de commerçant, les Chinois sont à l’affût des opportunité business.

Leçon 1 : Pourquoi les chinois voyagent t’ils en groupe ?

Tout d’abord, ayez en tête que voyager est une possibilité encore toute récente pour une part infime de chinois, elle est aujourd’hui uniquement accessible aux riches chinois et aux nouvelles classes moyennes qui disposent d’un pouvoir d’achat suffisamment important pour séjourner au delà de leurs frontières. L’occasion de voyager, quand elle existe, est finalement exceptionnelle. Dans ce cas, difficile d’être téméraire et de se lancer à la conquête de l’Occident en solo. Dites-vous donc que lorsque les chinois sont en Europe, il leur faut visiter le plus de choses possibles en un temps record. Ils visiteront à la vitesse grand V Rome en 3 jours, Paris en 2 jours, Londres en 2 jours, et ainsi de suite. Les parents de Benoît ont d’ailleurs visité en combiné les USA et le Canada de cette façon et leurs amis chinois découvrent l’Europe sur ce même principe. Pour rappel, les chinois ne disposent pas de 5 semaines de congés. Nous avons une tendance naturelle à oublier que nous sommes plutôt chanceux de ce point de vue là. Et pour se déplacer, rien de tel qu’un gros et grand bus que l’on retrouve en grand nombre près des Galeries Lafayette par exemple. Et pour préparer au mieux ce rapide périple, les chinois font confiance en leur agence de voyage chinoise. Si vous observez un peu les touristes chinois à Paris, rien d’étonnant de les retrouver déjeuner/dîner dans des restaurants asiatiques. La cuisine française est un peu déroutante pour eux, certains l’estiment moins goûteuse que la cuisine chinoise.

Bonne nouvelle néanmoins, les jeunes chinois ont davantage tendance à voyager en solo, tout comme nous. Et puis finalement, les circuits et les voyages organisés plaisent encore à certains français qui n’ont pas l’habitude de voyager et/ou non pas le souhait de l’organiser. Mauvaise nouvelle pour ceux que nous n’aurons pas convaincu : les touristes chinois s’enrichissent à une allure forte et seront donc bien plus nombreux à l’avenir.

Leçon 2 : Quelles les principales activités que recherchent les chinois et pourquoi ?

Les chinois accordent énormément d’importance à la réussite scolaire, sociale, professionnelle… C’est comme inscrit dans leur ADN. L’image liée à leur réussite passe aussi par cette possibilité de voyager. Et puis, nous avons tous déjà croisé des touristes chinois venus sur Paris pour y faire du shopping dans les grands magasins de luxe et y parcourir rapidement les principaux monuments. Ici, encore une façon d’asseoir son statut social, tout comme les jeunes mariés se faisant photographier devant nos plus beaux monuments. Les clichés ont un grand rôle dans l’attirance des Chinois pour la France, surtout pour les chinois qui ne sont encore jamais venus en France (le français qui est un expert en vin, est romantique, sait toujours cuisiner…) Par exemple pour eux Paris c’est la France, la France se résume à sa capitale et la tour Eiffel… et un peu la Provence avec sa Lavande et ses paysages enchanteurs.

Bonne nouvelle, le profil du touriste chinois évolue. Le shopping est désormais la troisième motivation pour les touristes chinois, derrière les visites touristiques, les divertissements et les spectacles.

Leçon 3 : Pourquoi les chinois ne sont-ils pas aussi bien élevés que les français ?

Blague à part sur notre exemplarité…..il faut savoir que la Chine, première puissance mondiale, est un pays qui s’est développé à une allure folle et de façon frénétique. En quelques années, l’expansion économique qui est ascensionnelle change le visage des villes. Les building poussent comme des champignons, le trafic routier devient plus dense, les nouvelles technologies sont désormais entre les mains de nombreux chinois. Mais le peuple chinois n’évolue pas aussi vite que son économie. Beaucoup de villes, moins touristiques d’ailleurs, ont été peuplées petit à petit par des chinois autrefois paysans. L’essor économique du pays a incité de nombreux paysans/ouvriers à se lancer dans un commerce, un business qui leur promettait une vie moins rude. Il existe donc un décalage entre l’image des villes et le mode d’éducation des chinois qui peuplent ces grandes villes. Il faudra sans doute quelques générations avant que les jeunes chinois puissent progressivement intégrer des codes de société qui se rapprochent des nôtres. Encore aujourd’hui, le fait de pousser et/ou de ne pas faire la queue n’est pas perçu comme une mauvaise conduite. Contrairement à nous, les chinois ne sont pas râleurs et trouveront toujours une solution à un problème. C’est un peuple courageux qui ne se reposent jamais sur ses acquis.

Sachez également que les chinois ont une haute idée de l’école qui les encourage à avoir de grandes ambitions pour leurs enfants, en particulier dans les milieux les plus populaires. Pour exemple, les parents de Benoît ont travaillé très dur et sans relâche pour que leurs enfants puissent réussir et faire de hautes études. L’abandon ou la paresse est quelque chose qu’il ne cautionne pas et ne tolère absolument pas.

Leçon 4 : Quel comportement adopté face à des touristes chinois mal élevés ?

Bien que coutumiers des chinois en France et en Chine, nous vous conseillons d’adopter une certaine zénitude en vous remémorant notamment cet article et d’essayer non pas d’accepter tous les comportements mais d’essayer de comprendre leur origine. Et puis au besoin, Benoît peut vous proposer quelques cours particuliers pour apprendre les mots de politesse ou de grossièreté, à vous de voir ! Certains voudront rentrer dans leur jeu, les bousculer également dans la mesure où c’est quelque chose qui est intégré dans leur habitude. Encore une fois, à vous de voir !

 

 

Est-ce que ce petit article aura réussi à vous faire relativer certains comportements? Allez-vous penser à notre article à votre prochaine rencontre de touristes chinois?