Destinations insulaires, Espagne, Europe, Voyage

Les îles Baléares : Minorque la préservée

Minorque itinéraire 5 jours
Les îles Baléares : Minorque la préservée. Notre itinéraire en 5 jours :

Minorque est une petite île des Baléares qui a tout pour séduire : elle est belle, préservée, et nature. A tel point que l’UNESCO déclara en 1993 l’île de Minorque comme Réserve de Biosphère. Des atouts qui la démarque de ses voisines plus animées et urbanisées telles que Majorque ou Ibiza. Pas vraiment fêtards, nous choisissons Minorque pour vivre 5 jours de détente et de découverte. Malgré que l’île ne soit pas très grande ( comptez 1h d’est en ouest), nous n’avons pas tout visiter ! Comme nous sommes sympas, on intègre toutes ces infos dans l’article !

Nos conseils :

  • Malgré une île plus préservée, nous vous conseillons dans l’idéal de partir hors juillet/août pour profiter pleinement des plages et criques de l’île.
  • Une seule route principale traverse l’île d’Est en Ouest, de Ciutadella à Mahon, ça peut bouchonner s’il y a des travaux de voiries.
  • Une petite semaine peut suffire pour quelques jours de détente et de découverte.
  • Ne négligez pas le budget pour Minorque, comptez plus de 100 euros pour une nuit d’hôtel en haute-saison.
  • La location d’une voiture est indispensable. Il y a des bus qui relient les principales villes mais si vous serez beaucoup plus à l’aise et libre dans vos déplacements avec une voiture.
  • Vous pouvez diviser votre séjour en deux : avec un hébergement à Ciutadella et un autre à Mahon.
  • Allez de très bonne heure sur les plages si vous souhaitez être tranquille notamment en pleine saison
  • Nudisme autorisé sur certaines criques même s’il n’y a pas de réglementation spécifique.
  • Prenez vos masques et tubas, les petits poissons sont assez nombreux !
  • L’île regorge de sites archéologiques qui raviront les amoureux de vieilles pierres.
  • Pour les randonneurs, découvrez les plages et paysages de l’île en parcourant le sentier du Cami de Cavalls qui s’étend sur 185 kms.

Comment y aller ?

Depuis Paris, Minorque est à seulement 1h30 de vol. Nous avons pris un vol Easyjet, comptez environ 150 euros pour les vols aller/retour.

Notre location de voiture :

Le meilleur moyen pour se déplacer sur l’île est de louer une voiture. Pour notre séjour, nous sommes passés par l’agence de location Sixt et nous nous sommes fait plaisir en louant une jolie cabriolet. Idéal pour découvrir l’île sous les chaleurs d’été.

L’agence ne se situe pas dans l’aéroport mais à 5 minutes en navette. Un navette Sixt vous attend à votre arrivée pour vous y amener. Le point de rendez-vous se situe au meeting point du parking P1 qui se situe en face de la sortie du terminal.

Arrivés à l’agence, les formalités du check-in se font très rapidement. Nous prenons possession de notre décapotable et le personnel fait le tour de la voiture avec nous et nous assiste dans l’utilisation de la voiture et du toit ouvrant 🙂

De même une fois la voiture rendue, le check-out se fait rapidement en moins de 5 minutes et la navette Sixt vous raccompagne au départ de l’aéroport.

Minorque

Notre belle décapotable !

Nos hébergements :

Nous avions pris une chambre privée Airbnb à l’ouest de l’île mais nous nous ne mentionnerons pas ici l’hébergement car nous ne l’avons pas trouvé très confortable malgré un bon accueil de la propriétaire.

Nous avons néanmoins pris une nuit à Mahon à l’hôtel Hôtel San Miguel qui est à deux pas du centre historique, idéalement situé et près du marché aux poissons et des restaurants. Les chambres sont spacieuses et au calme et les petits déj sont bons ! Pratique : un grand parking gratuit est disponible à 150 m de l’hôtel.

Si vous avez prévu d’y passer une semaine ou plus sur Minorque, on vous conseille de prendre plusieurs hébergements un à l’ouest et un autres à l’est. Cela vous évitera des trajets trop longs pour relier les différents lieux car il n’existe qu’une route à une voie et pendant l’été vous risquez d’avoir des bouchons. Trouvez votre hébergement au meilleur prix !

Dans l’Ouest de l’île :

Nous avons choisi de résider dans l’Ouest de l’île, proche de la belle ville de Ciutadella mais aussi  pour profiter des belles plages du Sud ouest mais également des paysages sauvages du Nord.

Ciutadella : la plus belle des villes de Minorque

Ciuatedella est sans conteste la plus belle des villes de l’île de Minorque, nous l’avons découverte au petit matin. Nous débutons notre journée avec une petite pause douceur à la pâtisserie Moll. Il s’agit d’une petite pâtisserie qui dispose de 3 tables hautes, pas l’idéal pour un petit déjeuner à plusieurs mais nous y avons dégusté de délicieux croissants et une pâtisserie traditionnelle. Une très bonne adresse fondée en 1035 et qui reste une référence en matière de pâtisserie pour les locaux. Le petit-déjeuner pris, nous nous dirigeons vers la Cathédrale de Santa Maria, un édifice gothique construit au XIIième siècle. A l’intérieur, nous découvrons une cathédrale dotée de 12 chapelles latérales. En face se situe la Casa Olivier.

Notre bonne adresse : le Café Balear est un restaurant qui se trouve le port qui est approvisionné chaque jour en poisson et crustacé frais. On s’est tout simplement régalé, on y a mangé le meilleur poisson et les meilleurs fruits de mer de notre courte vie. Comptez 35 euros l’assiette de poissons et crustacés grillés.

Bon à savoir : Pour vous garer à Ciutadella, il y a 2 parking, un dans le centre historique mais qui est souvent plein et un autre plus grand qui se trouve dans la rue Camille de sa Farolla.

Minorque

La villa du gouverneur domine la vieille ville et son port.

Nous faisons une halte au marché local qui se situe dans le très joli centre historique de la ville. Il s’agit du marché aux poissons qui se situe sur la Plaça de la Libertat abrité sous une halle en métal. En face, en dehors de cette structure mais nichés sous les arcades quelques exposants de fruits et légumes.

Minorque

Lithica : un labyrinthe et un jardin botanique étonnants !

A l’est de Ciutadella, se situe Lithica, un lieu unique et atypique. Il s’agit pourtant d’une ancienne carrière de grès qui fonctionna pendant plus de 200 ans. Arrivés sur le site de Lithica, nous sommes appelés par cette vue en contrebas, celle d’un immense labyrinthe. La vue est vertigineuse, la profondeur de la carrière est saisissante. Nous nous sommes pris au jeu et avons parcouru le labyrinthe pour y atteindre son centre. L’étonnement ne s’arrête pas ici, puisque la carrière abrite également un jardin botanique que l’on a adoré parcourir. On ne s’attendait vraiment pas à découvrir ce lieu si fascinant, l’intervention de l’homme n’est pas toujours une mauvaise chose. Cette ancienne carrière est en la preuve.

Prix : 5 euros.

Le phare Punta Nati : ici, c’est coucher de soleil !

A la recherche d’un chouette spot pour admirer le coucher de soleil minorquin, nous nous dirigeons vers le nord ouest de l’île, à une quizaine de minutes au nord de Cuitadella au Phare Punta Nati. Ce phare protégé par des anciennes constructions militaires ne peut pas être visité mais il est l’un des plus jolis spots de l’île. A l’approche du coucher de soleil, la campagne environnante est sublimée par cette ambiance lumineuse si douce, propre à ce moment de la journée. Un endroit idéal pour photographier ce beau coucher de soleil et pour se retrouver en amoureux après une belle journée de découverte.

Accès : un parking est ouvert, il est gratuit. Pour accéder au phare, il faut marcher une petite dizaine de minutes.

MinorqueMinorque

Les plages du Sud Ouest, une étape du Cami de Cavalls

Les plages du sud sont indéniablement les plus belles et à notre grand damne elles sont nombreuses, impossible pour nous de pouvoir toutes les découvrir. Pour s’y rendre, nous empruntons à pied le sentier Cami de Cavalls qui longe sur plus de 185 kms le littoral. Notre choix s’est porté sur les plages de Macarella et sa petite soeur Macarelleta ainsi que les plages de Mitjana et Mitjaneta. Dans cette partie de l’île, vous avez également la plage de Trebaluger et Cala en Turqueta que nous n’avons pas eu le temps de voir.

Les plages de Macarella et Macarelleta

L’une des plus belles plages de Minorque avec son eau bleu turquoise translucide, c’est la plage de Macarelleta ! On vous la conseille vivement malgré qu’elle soit vite prise d’assaut. Allez y de bonne heure ! Pour accéder à la plage de Macarelleta,  nous nous rendons à la plage Cala Galdana située à Serpentona, une petite marche d’une trentaine de minutes sur un chemin rocheux et sablonneux nous attend. L’accès à la plage n’est pas forcément idéal pour les familles. Nous arrivons d’abord sur la plage de Macarella, ici il y a un restaurant/snack pour se restaurer. Nous continuons notre chemin pendant une dizaine de minutes pour atteindre la plage de Macarelleta. Vous pouvez aussi vous garer au parking Cala Macarella qui se situe à 15 minutes de la plage Macarella mais les places y sont limitées.

Minorque

Plage de Macarelleta

Minorque

Plage de Macarella

Les plages de Mitjana et Mitjaneta

Levés de bonne heure, nous filons vers une autre plage réputée pour être l’une des plus belles de l’île : la plage de Mitjana. Nous nous garons sur le parking et parcourons un chemin aménagé pendant une petite dizaine de minutes. Nous posons nos serviettes, Benoit lance le drone. Il distingue une petite crique juste à côté, il s’agit de la crique Mitjaneta. Nous reprenons nos affaires malgré l’absence de monde et parcourons un petit sentier qui nous amène sur une petite crique qui s’avère être le lieu privilégié des naturistes. Mitjaneta est notre plage coup de coeur de l’île de Minorque. Mais nous vous conseillons d’y aller de très bonne heure ou alors de tenter l’expérience de nudisme dans ce lieu !

Minorque

Plage de Mitjaneta

Minorque

Plage de Mitjana

MinorqueMinorque

Dans le Nord de l’île : à la découverte des terres plus sauvages

Le Nord de l’île offre des paysages plus contrastés avec ceux du Sud de Minorque. Dans le nord, nous découvrons des paysages plus désertiques, plus féroces mais où le temps semble s’étirer plus lentement. Une quiétude qui nous a beaucoup plus et qui offre un autre visage à Minorque.

Le village de Ferreries

Pour rejoindre le nord de l’île, nous faisons une première halte dans le village de Ferreries qui nous donne l’occasion de se balader dans de charmantes petites ruelles. Le centre est vraiment très petit mais la quiétude des lieux nous confirme que l’île de Minorque est vraiment un petit havre de paix.

Minorque

Le village d’Es Mercadal

Nous poursuivons la route principale de l’île pour rejoindre le village d’Es Mercadal qui se situe au centre géographique de l’île. La place centrale du village est charmante et nous rappelle les villages de l’Algarve. Les ruelles adjacentes sont calmes à l’heure du déjeuner.

Minorque

Minorque

Le village de Fornells

Dans le Nord de l’île, nous avons découvert le charmant village de Fornells, avec son petit port de plaisance et sa tour qui domine la côte.  Nous parcourons les ruelles de ce village de pêcheurs et poussons notre balade jusqu’au phare qui permet un joli point de vue sur la côte. Nous avons beaucoup aimé l’ambiance de ce village, lieu de villégiature des anglais. A savoir que Minorque avant d’être espagnole était britannique !

MinorqueMinorque

Dans le Sud-Est : quelques jolies découpvertes !

Le Sud Est de l’île est une partie de l’île que nous avons découvert plus rapidement puisque nous logeons dans l’ouest de l’île. Les découvertes furent agréables même si l’ouest de l’île nous correspond davantage car plus tranquille et plus authentique. Ici, notre seul regret est de ne pas avoir pu visiter la réserve s’Albufera des Grau, d’autant plus que la ville de Mahon ne nous a pas tellement plu.

Le village d’Alcaufar

Avant de reprendre l’avion, nous avons encore quelques heures devant nous. Après une recherche rapide, nous nous dirigeons vers le village d’Alcaufar, village qui est situé à une dizaine de minutes de voiture de Mahon. Un petit village ou l’on peut croiser des familles avec leurs enfants se baignant dans l’eau verte turquoise qui est peu profonde. Nous vous conseillons d’y aller pour y découvrir une toute autre ambiance familiale.

Minorque

Minorque

Minorque

Point de vue d’en haut avec le village d’Alcaufar

Cova d’en Xoroi : un lieu original pour une fin de journée

C’est le lieu le plus original de Minorque ! Situé au sud de Mahon, le bar Cova d’en Xoroi est un bar construit sous une grotte naturelle et qui surplombe la mer depuis une falaise escarpée. La vue depuis est incroyable et il ne faut pas avoir le vertige ! On peut y boire un verre en journée, y admirer le coucher de soleil ou profiter de la boîte de nuit en soirée. Malgré le tarif un peu élevé, le lieu vaut quand même le détour.

Tarifs : de 10 à 20 euros suivant le moment de la journée comprenant une boisson (soft ou bière/vin).

Binibequer Vell

A Binibequer Vell on retomberai presque dans l’ambiance d’un village des îles grecques ! Binibequer Vell a été construit en 1972 pour recréer un ancien village des pêcheurs. Malgré le fait que ce village n’a rien d’historique, on est curieux de le découvrir en nous promenant dans ses ruelles étroites.

Minorque

Mahon : sans plus…

Mahon est la capitale de l’île de Minorque, mais elle n’a pas retenu notre attention. On s’y est baladé deux petites heures à travers les ruelles de la ville. I Les quelques visites à faire : les églises de Santa Maria et d’El Carmen, le château de San Felipe, le marché aux poissons…

Minorque

 

Nos liens utiles :


Filtrer par


On remercie Sixt qui nous a accompagné durant notre séjour sur les routes de Minorque !