Destinations insulaires, France, Voyage

Quelques jours à l’Île de Ré

99a996cb-2b14-4fe3-8a10-2f9caf7a753e

Dans notre imaginaire, l’Île de Ré est un havre de paix pour les familles, où petits et grands se retrouvent sur de belles et grandes plages, après avoir essuyé quelques coups de pédales entre villages et étendues de paysage.  Ces quelques jours sur l’île nous ont permis de confronter cette imaginaire à la réalité. Le mariage d’un cousin de Benoît fut l’occasion de découvrir de nouvelles contrées et d’en apprécier sa beauté.

Nous avons consacré 4 jours à la découverte de l’île, durée qui ne nous a pas permis de visiter l’ensemble de l’île puisque nous n’étions pas véhiculés. Nous avons en effet pris le TGV jusqu’à la Rochelle pour ensuite prendre un taxi direction l’île. Le bus n°3 fait néanmoins le trajet sur certains créneaux horaires, vérifiez donc avant de partir. Si vous venez en voiture, la traversée du pont est payante, comptez 8 € en basse saison et 16 € en haute saison (A/R).

Arrivés sur place, nous avons loué un vélo au village de Bois-plage au tarif de 8 euros par personne/jour. Si vous optez pour le vélo électrique, qui est un pur bonheur quand on avale les kilomètres, comptez plutôt 25 euros. Vous trouverez des locations de vélo partout sur l’île.

Quelques infos sur l’Île de Ré :

→ L’île est impeccable sur de nombreux points : pas ou très peu de déchets, des aménagements fleuris, de jolies maisons aux volets colorés, des pistes cyclables en très bon état, une restriction des zones constructibles. L’île est en cette période est un havre de paix (peu de touristes), en haute saison elle subit les bouchons car les vacanciers se déplacent finalement beaucoup en voiture. L’île reste néanmoins propre grâce au renfort de la gendarmerie au moment de l’été pour contrôler et maintenir l’île propre. Cette volonté est sans doute lié à une présence forte de personnalités du showbizz. D’ailleurs, les prix pratiqués sont proches des prix parisiens.

→ De nombreuses activités sont à votre disposition : Thalassothérapie, randonnées pédestre ou en vélo, visiter les parcs à huîtres, goûter au Pineau et au Cognac, pêche à pied.

♥♥♥ Un pied à terre à Bois-Plage-en-Ré

N’ayant pas pu trouver de logement abordable pour 3 nuits et étant à 6, nous nous sommes rabattus vers un mobile home dans un camping charmant Le Suroît. Nous avons payé 360 euros pour 3 nuits, pour 6 personnes.

Arrivés sur l’Île de Ré, nous décidons de fouler le sable de la plage des GOLLANDIERES, grande étendue de sable blond s’étirant sur plusieurs kilomètres. Une passerelle a été aménagée pour permettre de longer le bord de l’océan (A savoir : se promener sur les dunes est interdit sur l’île).

7eeb6f03-b071-42b7-97d3-8c01cb3efddf DSCF3508_Fotor DSCF3521_Fotor 679b08a2-9d3e-45c6-b81d-2b8f8823afe7

IMG_8477

IMG_8431 IMG_8407 IMG_8489

plage des gollandières plage des gollandières

N’étant pas véhiculé, nous avons dû nous rendre à l’église pour la cérémonie religieuse à vélo 🙂

Direction l'église à vélo :)

Direction l’église à vélo

Eglise de Bois plage en Ré

Eglise où a lieu la cérémonie

IMG_6313

Amandine est un peu fatiguée 🙂

coucher de soleil

Coucher de soleil sur la plage de la Couarde

♥♥♥ Pause gourmande à Saint-Martin-de-Ré

Depuis Bois-Plage, nous pédalons vers Saint-Martin-de-Ré sur environ 4 kilomètres. Nous découvrons que l’île est aménagée de nombreuses pistes cyclables : à la fois à côté des artères principales ou vers des itinéraires spécifiques qui parcourent toute l’île. Pour rejoindre Saint-Martin, nous longeons forêt et vignoble avec beaucoup de plaisir puisque l’île est relativement plate.

carte-centre-de-l-ile-de-re--100

Saint-Martin-de Ré est ce que l’on peut définir comme la capitale de l’île, elle est donc très touristique mais l’arrivée sur son joli port ne nous a pas empêché de lâcher un « oh que c’est joli ici ». Après avoir parcouru à vélo la citadelle de Vauban, nous posons nos vélos pour une balade sur le port, nous y découvrons de jolies façades de boutiques et restaurants. Nous poussons notre curiosité vers les ruelles de la vieille ville.

A ne pas rater : l’incontournable glacier « La Martinière » qui est d’ailleurs très réputé des vacanciers. Nous y découvrons un nombre conséquent de saveurs : du plus traditionnel (vanille, chocolat, pistache de Sicile, mangue, framboise…) au plus original ( pomme de terre, framboise poivron, caviar et huitre, corne de gazelle…). Vous pouvez également déguster leurs délicieuses gaufres et macarons.

La martinière la Martinière

DSCF3655_1IMG_8593 DSCF3554 DSCF3562IMG_8550IMG_8781DSCF3607_1DSCF3616_1DSCF3620_1

Pour notre premier dîner, nous nous sommes régalés au restaurant La Marine, couteaux gratinés, plateaux de fruits de mer, sardines grillées, médaillon de lotte au curry : c’était très bon ! L’île est d’ailleurs le paradis des amateurs d’huître.

DSCF3646_1 DSCF3667_1 DSCF3665_1

♥♥♥ Le joli village d’Ars-en-Ré

carte-ouest-de-l-ile-de-re--99

Pour rejoindre Ars-en-Ré depuis Bois-Plage, nous traversons dans un premier temps un paysage de vignes, avant de tomber dans un paysage de marais salants, typique de l’Île de Ré puis nous traversons le passage de Martray qui est la zone la plus étroite de l’Île de Ré.

passage du Martray

Passage du Martray

Après avoir avalé plus de 10 kilomètres en vélo et rendu visite à un producteur local de sel, nous découvrons le village d’Ars-en-Ré, connu pour son port, le clocher de l’église Saint-Etienne qu’il est possible d’ailleurs de visiter et ses jolies ruelles. Il y règne une ambiance paisible que nous apprécions, idéale pour notre pause déjeuner sur le port avant d’attaquer les derniers kilomètres pour notre destination finale : Le phare des baleines.

DSCF3711_Fotor DSCF3714_Fotor

DSCF3730_Fotor

DSCF3750

DSCF3753_Fotor DSCF3749_Fotor

Ars en Ré Ars en Ré

Ars en Ré Ars en Ré

♥♥♥ Prenons de la hauteur avec le « phare des baleines »

Direction plein ouest, en direction du Phare des Baleines, sur la commune de Saint-Clément-des-Baleines, où plus de 250 marches nous attendent patiemment. La vue est néanmoins une belle récompense 🙂 Comptez 3€20 pour une entrée adulte.

IMG_8665_Fotor

image2

IMG_8687

IMG_8747_Fotor

IMG_8696

Vue du haut du phare des baleines

le phare des baleines

La vieille tour

♥♥♥ A la découverte des marais salants près de Loix et de son village

Autre endroit à ne pas manquer lorsque l’on découvre l’Ile de Ré : les marais salants tout proche de la commune de Loix. Nous y retrouvons un éco-musée qui permet de les découvrir en vélo, malheureusement le musée était fermé.

carte-ouest-de-l-ile-de-re--99

Après avoir traversé de nombreux marais salants, nous arrivons sur la commune de Loix, petit village tranquille connu également pour son port à marée basse.

marais salants

DSCF4141_1

DSCF4152_1

Place du village de Loix

DSCF4160_1

Pour retourner sur Bois-Plage, nous empruntons un autre piste et longeons la piste cyclable de Loix jusqu’à Saint-Martin-en-Ré, la piste longe les berges, nous y découvrons les ostréiculteurs et leurs zones d’élevage en mer. N’hésitez pas à vous arrêter pour déguster leurs huitres en profitant d’une vue sur l’océan !

LoixIMG_8757

IMG_8776

Déguster des huitres avec une superbe vue !

IMG_8772_Fotor

♥♥♥ L’heure du retour à La Rochelle

Pour notre dernière journée, nous avons quelques heures sur la Rochelle et son port. Nous en profitons pour déjeuner au restaurant Iseo où nous avons très bien mangé (les photos des plats plus-bas).

IMG_8799 IMG_8805 IMG_8829 IMG_8840 IMG_8843

la Rochelle la Rochelle

IMG_8820

IMG_8818

Blanc de seiche caramélisé et son riz vapeur

IMG_8810_Fotor

Carpaccio de St Jacques aux asperges et grenades, sauce Miso

IMG_8812_Fotor

Wok de Saint jacques au lait de coco et curry rouge