France, Pas de Calais, Voyage

Week-end sur la Côte d’Opale : Cap ou pas Cap ?

Un Week-end sur la Côte d’Opale : Cap ou pas Cap ?

Débutons par un constat qui nous a été souvent évoqué lors de notre séjour sur la Côte d’Opale : la région des Hauts-de-France est encore trop peu méconnue pour son attrait touristique voire même mal jugée des français. Nos voisins les belges ont quant à eux succombé aux panoramas et aux paysages sauvages de la côte. Ils y ont d’ailleurs installé en grand nombre leur résidence secondaire sur cette jolie côte.

Faisant fi des préjugés, d’autant plus qu’Amandine est originaire du Nord, nous décidons, en ce début de mois d’août, de parcourir la Côte d’Opale située dans le département du Pas-de-Calais. Cette jolie appellation « Côte d’Opale » est l’invention d’Edouard Lévêque, peintre, botaniste, écrivain du Touquet, en hommage à la lumière changeante et si particulière propre à cette côte. Et si vous vous demandiez ce qu’est l’opale, il s’agit en réalité d’un minéral aux couleurs multiples et subtiles. Sur cette côte sauvage, nous mettons le cap vers le Cap Gris Nez et le Cap Blanc Nez qui se situent entre Boulogne sur Mer et Calais.

En toute franchise, nous savions que le littoral était sauvage et joli. Une fois sur place, la beauté des paysages et des panoramas nous ont totalement bluffé. Nous découvrons de belles et imposantes falaises, des collines vallonnées, des prairies occupées par des vaches et des moutons, de grandes et belles plages, une Manche étonnement bleue et des activités innombrables.

On innove sur le blog, on vous lance un défi : Cap ou pas Cap de visiter prochainement la Côte d’Opale ? Après la lecture de notre récit dans le Pas de Calais, dîtes nous si vous êtes cap ou pas cap en commentaire en bas de l’article.

Notre hébergement :  Chambre d’hôtes l’Accalmie à Wimereux

Pour profiter au mieux de notre séjour sur la Côte d’Opale, nous avons pris nos quartiers dans la très belle chambre d’hôtes l’Accalmie située à Wimereux. Les propriétaires, Sophie et Thierry, sont agréables, courtois et très sympathiques. La propriétaire y a d’ailleurs installé son atelier de poterie. La chambre est quant à elle spacieuse, très joliment décorée et aménagée. Les petits-déjeuners sont délicieux, mention spéciale aux fruits frais du matin, aux yaourts maisons et aux fromages de la région.

Pour une nuit dans cette jolie chambre d’hôtes, comptez entre 130 et 150 euros la nuit (pdj inclus). On ne peut que vous recommander vivement cette très belle adresse.

côte d'opale

côte d'opale

Wimereux, la ville aux villas Belle Epoque

Station familiale nichée dans la Baie Saint-Jean, Wimereux est une charmante ville à découvrir aussi bien pour ses activités nautiques que pour ses belles villas Belle Epoque.

Arrivés à Wimereux, nous rejoignons Emile, notre « greeter ». Le greeter est un habitant qui souhaite faire découvrir sa ville auprès des gens intéressés et curieux d’en savoir plus. Grâce à Emile, l’histoire de la ville et des les villas n’ont presque plus de secret pour nous.

côte d'opale

Le front de mer est agréable avec ses jolies petites cabines alignées, quelques-unes d’entre elles sont personnalisées.

Wimereux côte d'opale

A la découverte des Villas Belle Epoque

Emile nous entraîne dans les rues de Wimereux à la découverte des villas Belle Epoque construites à la fin du XIXème siècle. Aujourd’hui, nous retrouvons de nombreuses villas Belle Epoque dans les stations balnéaires. Pour les reconnaître, il y a quelques petits détails à chercher : une terrasse, un balcon, des bow window, etc. Emile nous narre avec beaucoup de passion les histoires et anecdotes de ses villas et de leurs propriétaires.

Wimereux côte d'opale

Une initiation au catamaran au Centre régional de Voile de Wimereux

La Manche et les plages de la côte sont des terrains de jeu incroyables. Ayant déjà fait du char à voiles en Baie de Somme, nous nous sommes laissés tenter par une initiation au catamaran au Centre Régional de Voile à Wimereux. Faute de temps, nous n’avons pas pu effectuer les deux demi-journées nécessaires pour cette initiation. Une seule matinée nous a néanmoins permis de découvrir cette activité vraiment très chouette. On découvre les manœuvres, les différentes voiles (le FOC et la GV pour les connaisseurs), les aléas du vent, les spécificités du catamaran… Nous avons adoré et nous conseillons vivement de vous initier à ce type d’activité. Dorénavant, nous serons plus curieux des activités nautiques que peuvent proposer les destinations en bord de mer.

Wimereux côte d'opale

Aussi, nous nous sommes rendus à la Pointe aux oies toujours située sur Wimereux, un lieu qui nous offre un superbe panorama de la côte.

côte d'opale Wimereux

côte d'opale Wimereux

Sur la côte de nombreux bunkers de la seconde guerre mondiale sont encore visibles.

côte d'opale Wimereux

Restaurants à Wimereux et Wimille

La vie est belle à Wimereux

Situé dans la rue principale de Wimereux, La vie est belle avec sa façade rose attire l’œil ! A l’intérieur, on y découvre un endroit agréable et une carte simple mais avec avec une cuisine goûteuse et maison.

côte d'opale
La petite brocante à Wimille

Pour notre dîner, nous partons dans la commune de Wimille et poussons la porte du restaurant La petite brocante. Situé dans une ancienne bâtisse de 1787, le restaurant vous proposera une cuisine traditionnelle avec des produits frais et de saison.

côte d'opale

 

Vue sur le fort Vauban à Ambleteuse

Toujours accompagnés d’Emile, nous poussons notre balade jusqu’au village d’Ambleteuse. Ici, mes parents (Amandine) y ont passé leurs vacances pendant plusieurs été. Je n’en ai gardé aucun souvenir. Ce jour là, une fête locale a rendu impossible le stationnement aux abords de la ville. Nous avons néanmoins pris un chemin dans les dunes nous permettant de découvrir notamment le fort Vauban de la ville. 

côte d'opale Wimereux

côte d'opale Audresselles

Audresselles, le village de pêcheurs

Nous finissons notre journée par la découverte d’une charmante station aux allures bretonnes : Audresselles. Ici, pas de villas Belle Epoque mais des maisons basses de pêcheurs, telles des longères blanches aux volets colorés. Le village semble très prisé des vacanciers ! On se croirait dans un village breton.

côte d'opale Audressellescote d'opale Audresselles

Mettons le cap vers le Cap Gris nez

Après la visite de quelques charmants villages et villes de la côte, nous nous dirigeons vers les panoramas tant attendus du Cap Gris Nez et du Cap Blanc Nez. Les deux caps sont d’ailleurs classés Grand Site de France. Pour rejoindre le Cap Gris Nez, nous optons pour une balade en vélo électrique depuis la Maison des Deux Caps où nous attendent nos vélos. Le parcours jusqu’au Cap Gris Nez sera le nôtre, nous en avons pour une heure de balade.

Le Pas de Calais est le détroit le plus étroit et le plus fréquenté au monde avec plus de 500 mouvements de navires par jour, il est aussi réputé difficile du fait des courants, des vents parfois violents et des brouillards fréquents.

Cap gris nez

Nous traversons quelques champs avec comme perspective la Manche…C’est superbe !

Cap gris nez

Nous faisons une première halte aux abords d’une crique que nous nommerons la crique de la « sirène » puisque le restaurant « la sirène » se situe juste en face. Au loin, nous apercevons le Cap Blanc Nez.

Cap gris nez

Nous terminons notre course au Cap Gris Nez qui a été très bien aménagé. Le temps est clair, nous distinguons avec netteté les falaises blanches anglaises à l’horizon. L’opération « Grand site de France » permet une belle préservation du site. A partir du cap, des balades à pied peuvent s’effectuer le long de la côte. N’hésitez pas à vous rendre à l’Office du tourisme pour en savoir plus.

Cap gris nezCap gris nez

Wissant, autour des pêcheurs et des peintres

Wissant est un petit village de pêcheurs qui s’anime à l’arrivée des beaux jours. Situé en bord d’une grande plage, il offre un cadre presque surréaliste sur la côte d’Opale. Le village et sa baie ont inspiré de nombreux peintres qui s’y sont installés et crée « l’école de Wissant ». La balade des Dauphins vous permettra de découvrir la ville et ses peintres (durée d’une heure).

côte d'opale wissant

côte d'opale wissant

côte d'opale wissant

Restaurant Green Bistrot à Wissant

Nous avons déjeuné au Green Bistro situé dans une petite ruelle de Wissant. Une ancienne maison a été réhabilitée en restaurant. Ici, les plats sont élaborés à partir de produits frais et le service est impeccable. Le cadre est très charmant notamment avec son potager extérieur.

Un conseil : Le service du déjeuner s’arrête à 13h et penser à réserver à l’avance.

cote d'opale wissant

cote d'opale wissant

 

Direction le Cap Blanc Nez

Avec sa falaise crayeuse, le Cap Blanc-Nez constitue la falaise la plus septentrionale (situé le plus au Nord) de la France. Il culmine à 134 m d’altitude. Le promontoire se subdivise en deux sous-caps, le Petit Blanc-Nez et le Grand Blanc-Nez.

Les locaux nous ont conseillé une jolie promenade à partir de Strouanne, un lieu dit surtout connu des locaux. Nous vous conseillons de vous garer dans le parking de ce lieu dit et longer la plage à marrée basse jusqu’au Cap Blanc Nez et de revenir par le chemin des falaises. La balade est très agréable ! Comptez 1h30 à 2 heures de marche aller et retour.

cap blanc nez strouanne

cap blanc nez

cap blanc nez

 

Alors après la lecture de notre article, êtes-vous Cap ou pas Cap d’aller découvrir la côte d’Opale ?

On remercie Emile notre greeter, Marion de Pas de Calais tourisme et Marlène de l’office de tourisme de la Terre des 2 Caps pour leur accueil et leur gentillesse !