Amérique, Canada, Voyage

La Promenade des Glaciers : nos 8 arrêts

promenade des glaciers

La Promenade des Glaciers : nos 8 arrêts

La route qui relie le Parc national de Banff au Parc national de Jasper est appelée la « promenade des glaciers ». C’est tout juste une litote tant cette route n° 93 longue de 232 kilomètres est l’une des plus plus belles au monde. Les panoramas sont somptueux : la route traverse de sublimes lacs, des cascades photogéniques, des montagnes enivrantes et d’anciens glaciers. C’est sans doute l’étape qui fut la plus belle, elle fut courte mais terriblement intense. Une journée incroyable à emprunter la plus belle des routes de nos voyages.

Nous quittons notre logement à Canmore, près de Banff dès 7h du matin. On vous conseille vivement de partir aussi tôt !

Nos conseils :

  • Levez-vous tôt pour prendre le temps de parcourir les joyaux de cette promenade
  • Pensez à faire le plein avant de partir car vous ne trouverez pas de station essence.
  • Vous pouvez vous restaurer au restaurant situé au Glacier (cher !) mais sinon pensez à préparer votre propre déjeuner.
  • Pensez à vous couvrir car les températures peuvent être fraîches.
  • A nos différentes étapes : intégrez également le lac Bow (avant le lac Peyto) et le Canyon Misyata (après le lac Peyto).

1. Herbert lake

Notre première halte n’était pas prévue, notre guide ne la mentionnait d’ailleurs pas. Au loin, nous avons vu une pancarte indiquant le lac Herbert, une voiture s’engage, nous faisons de même. Et c’est au petit matin, tout juste deux voitures avec la nôtre sur le parking, que nous découvrons pour la première fois un lac sous la brume. Quelle magie ! Il s’agit d’un petit lac avec pour fond de toile le Mont Temple ! La brume tapisse la surface de l’eau, tandis que le soleil s’élève doucement pour éclairer de beauté les montagnes avoisinantes.

Notre conseil : venez de bonne heure pour apercevoir cette jolie brume du matin et ne loupez pas le petit panneau à gauche de la route.

promenade des glaciers

promenade des glaciers

promenade des glaciers

2. Le belvédère du Hector Lake

Nous nous arrêtons ensuite au belvédère du Hector Lake qui nous réserve un très beau panorama sur le lac et le mont Hector.

promenade des glaciers

3. Crowfoot Glacier

Nul besoin de s’écarter de la route puisque ce panorama glacier s’offre à nous depuis une petite aire routière. On distingue ici d’assez près la beauté du glacier.

promenade des glaciers

4. Le lac Bow

Le lac Bow offre également un panorama époustouflant sur le glacier du même nom. Ce jour là, les nuages tapissent les sommets.

promenade des glaciers

5. Peyto Lake

Pour rejoindre le sublime lac Peyto, une petite marche de 15 minutes suffit. Tout en s’élevant doucement mais sûrement à travers un sentier tracé dans la forêt, nous découvrons à travers les sapins les sommets enneigés des rocheuses. Cette petite balade avec la lumière du matin est très agréable. Bien entendu, nous ne sommes pas seuls. Le lac Peyto est l’une des plus belles étapes de cette route des Glaciers. Quelques minutes plus tard, nous atteignons une plateforme en bois. C’est ici, que le lac Peyto se dévoile à nous. C’est intensément beau ! La couleur de l’eau est incroyable et sa beauté réside aussi selon nous à l’impossibilité de s’y rendre. Pour prendre une photo, nous quittons la plateforme pour descendre quelque mètres en dessous.

Si vous souhaitez crapahuter de bon matin, filez donc faire la courte randonnée (une dizaine de minutes) qui mène au Bow Sommet (2088 m). Il s’agit du point le plus élevé de la promenade des glaciers.

Et pour la petite histoire, le lac porte le nom de Peyto en hommage à l’un des plus célèbres trappeurs et guides de montage qui aimait s’installer au Bow Sommit pour y admirer ce sublime lac. Il s’agissait de Bill Peyto.

promenade des glaciers

promenade des glaciers

promenade des glaciers

6. Athabasca Glacier

Nous sommes à mi chemin de la route des glaciers, nous entrons dans le Parc national de Jasper. C’est à mi parcours que se dresse à notre gauche le glacier Athabasca, glacier le plus accessible au monde. A notre droite, un peu surélevé, un grand bâtiment fait face au glacier. C’est le centre d’information, le Columbia Icefield Glacier Discovery. C’est depuis ce bâtiment écologique que des navettes prennent le départ pour le Glacier Skywalk et pour la Colombian Icefield Glacier adventure. Il s’agit d’une part d’une passerelle vitrée dans le vide et d’autre part d’un gros véhicule qui permet de rouler sur la glace. En réalité, on s’est tâté à faire cette excursion onéreuse. Après quelques recherches d’avis, nous avons laissé tombé cette idée et sommes allées directement au pied du glacier.

Nous garons notre voiture au parking aménagé au pied du glacier. Une petite marche d’une dizaine de minutes nous amènent sur le front du glacier. Des indications nous permettent de prendre conscience de l’évolution de la fonte du glacier lié au réchauffement climatique. Il n’est malheureusement pas possible d’être au pied du glacier, une centaine de mètres nous sépare. La vue sur le glacier est jolie mais c’est finalement plus l’impact de l’homme sur celui-ci qui nous marquera.

promenade des glaciers

Notre conseil : allez dans ce centre uniquement si vous souhaitez faire une des articles autour du glacier, vous restaurer, faire une pause pipi ou avoir l’accès wifi. Sinon, dirigez vous directement vers le glacier en voiture.

7. Sunwapata Falls

A une cinquantaine de kilomètres de Jasper se situe les chutes Sunwapata ainsi que son canyon du même nom. Le cadre est très photogénique, c’est ce que nous imaginions retrouver au Canada. La rivière s’écoule autour d’un petit îlot de sapin et finit par s’engouffrer dans ce petit canyon. Le travail de l’eau sur la roche calcaire est un bel exemple des vallées dites suspendues ou en surplomb.

promenade des glaciers

promenade des glaciers

8. Athabasca Falls

La prochaine cascade est également très jolie, elle offre un panorama dégagé et sublime sur le Mont Edith Cavell et son glacier suspendu, l’Angel Glacier. A première vue, on ne s’imagine pas que la chute est haute de 23 mètres. Mais c’est en parcourant une petite heure l’infrastructure que nous découvrons les différents niveaux de cette cascade et de l’envergure de la chute.

Certains pourraient regrettaient l’aménagement en béton mais il permet surtout à l’ensemble des visiteurs de découvrir le site en toute sécurité.

promenade des glaciers

Cette étape fut incroyable, elle fut bien trop courte à notre goût. Une journée à vivre intensément à se remémorer régulièrement.