Antilles, Destinations insulaires, Voyage

La Guadeloupe entre mère et fille

guadeloupe caraibes

Une semaine en Guadeloupe entre mère et fille

Ce blog est pour nous un vecteur incroyable de partage. On vous y laisse nos récits de voyage mais surtout nos conseils et nos ressentis. Cet article tiendra ce même objectif. Il est néanmoins empreint d’une émotion particulière pour moi, Amandine. Aujourd’hui, je vous confie le récit de mon voyage en Guadeloupe effectué en décembre 2013. Ce voyage, je l’ai partagé avec ma maman. Une première pour nous. Il n’y en aura malheureusement plus. En janvier 2017, la maladie m’a enlevée ma maman, mon pilier, ma force de caractère. Elle était jeune et j’avais encore des tas de moments à vivre à ses côtés. J’apprends désormais à vivre sans elle, un apprentissage douloureux qui reste malheureusement nécessaire. Et puis, sept mois se sont écoulés…. A ce jour, je ressens le besoin de laisser une place à ma maman, à ce voyage dans cet espace qui est le mien. Ce voyage entre mère et fille fut une superbe expérience qui nous a beaucoup rapprochées. J’aimais régulièrement évoquer ce beau voyage avec elle, même quand les mois étaient comptés. La disparition de ma maman m’invite à vous encourager à partager de tels moments en famille. J’espère également que cet article vous sera utile pour appréhender au mieux votre voyage en Guadeloupe.

♥ Ce voyage, moi et ma famille nous l’avons choisi pour célébrer les 50 ans de ma maman. Il s’agissait de son cadeau d’anniversaire. Faute de travail, mon papa n’a pas pu nous suivreNous avions cette envie de partir ensemble aux Antilles en fin d’année. Le budget maximum que nous avions convenu était de 800 euros par personne. Lors de mes recherches, je suis tombée sur une promotion faite par une agence pour une semaine en Guadeloupe, vol, hébergement et location de voiture pour 770 euros. Cela tombait à pic !

Il n’y a plus qu’à… vous partager nos découvertes sur cette île « Papillon » en référence à la forme de l’île et notamment de Grande Terre et de Basse Terre.

Grande Terre

Grande Terre constitue « l’aile du papillon ». Elle est réputée pour ses superbes plages et sa campagne beaucoup plus sèche et moins vallonée que Basse Terre. C’est la partie de l’île que nous avons eu le plus explorée et sous le soleil !

Un air de Bretagne à la Pointe des Châteaux

Située à la pointe de la péninsule, la Pointe des Châteaux fut notre première découverte guadeloupéenne. Ici, nous nous sommes senties sur les terres bretonnes. L’océan, la roche et ses formes géologiques nous offrent un paysage sauvage mais à la fois familier. Étonnamment, nous n’y trouvons aucun château. Seule une croix monumentale y a pris racine sur un monticule rocheux. Nous nous y dirigeons pour observer de plus haut ce superbe panorama aux allures bretonnes ! Depuis la pointe, nous apercevons l’île de la Désirade. A cet instant, sur ce lieu, j’ai espéré que cette première découverte plaise à ma maman.

 guadeloupe caraibes guadeloupe caraibes

Mais avant d’arriver à la pointe des châteaux, regardez sur votre droite !

Avant d’atteindre la Pointe des Châteaux, nous découvrons de nombreuses petites criques en forme de anse et bordées par de jolis talus verdoyants. Sans trop de tergiversation, nous nous garons le long de la route et piquons notre première tête dans cette eau cristalline après s’être changées à toute allure dans ces petits talus qui ont pour l’occasion fait office de cabine. Ma maman et moi avions ce point commun, celui d’aimer l’eau et la baignade. A cet instant, il s’agissait dun bonheur simple partagé entre une mère et sa fille. 

guadeloupe caraibesguadeloupe caraibes

Nos plages coups de cœur sur Grande Terre :

La Guadeloupe est une île des Caraïbes qui offre de superbes plages en forme de anse. Je crois que je les aime tant pour cette raison. Comme vous vous en doutez, en une semaine nous avons dû faire des choix sur les plages à decouvrir sur l’île papillon : il y eut la plage de la Caravelle et la Anse du Souffleur. Quelques autres plages qui semblent également jolies : plage des raisins clairs à Saint François, plage de Petit Havre au Gosier, plage de Grande Anse à Deshaies…

La plage de la Caravelle à Saint-Anne

Elle est sans doute l’une des plages les plus connues de la Guadeloupe. Elle est bordée de cocotiers et offrent un très beau cadre pour une pause bronzette. Bien qu’elle semble être une belle carte postale, elle ne figure pas en tête de nos plages préférées, peut être parce qu’elle nous a paru moins sauvage, plus touristique.

guadeloupe caraibes guadeloupe caraibes guadeloupe caraibesguadeloupe caraibes

La Anse du Souffleur, notre plage coup de cœur à Port Louis

La Anse du Souffleur, située à Port Louis au nord de Grande Terre, est incontestablement notre plage préférée. Elle est calme, sauvage, familiale et les nuances bleutées de l’eau ont fini de nous charmer. Coup de cœur pour nous ! Il semble d’ailleurs qu’elle le soit pour d’autres voyageurs. Petit secret des guadeloupéennes : pour avoir une peau lisse, gommez-vous la peau avec le sable mouillé !

Adresse : Lieu Dit Souffleur, Port-Louis

guadeloupe caraibesguadeloupe caraibesguadeloupe caraibes

Le cimetière de Morne à l’Eau : une visite étonnante !

Je vous l’accorde, visiter un cimetière a quelque chose de particulier voire d’incongru. Avec ma maman, nous avons eu ce petit temps d’arrêt devant la grille du cimetière de Morne à L’eau. Finalement, l’esthétique atypique du cimetière nous a convaincu de passer outre cette première appréhension. Après la gêne des premiers instants, nous nous laissons surprendre par ce lieu aux tonalités blanches, noires et bleues. L’entrée est bien entendu gratuite et je vous conseille la visite même rapide.

guadeloupe caraibes

Découvrir l’île de Petite Terre en catamaran

Passer une journée sur un îlot et voguer sur l’eau des caraïbes en catamaran relève d’une journée que l’on qualifierait volontiers de paradisiaque. Il m’a d’ailleurs rappelée mes excursions à la journée en Polynésie Française. Avec ma maman, nous avons embarqué sur un catamaran au Port de Saint François au petit matin. La réservation des billets à Paradoxe Croisière s’est faite la veille. L‘île de Petite Terre est située à une quinzaine de kilomètres de Saint-François, il nous a fallu 1h30 pour apercevoir le récif corallien. Au programme de la journée : balade sur l’île à la découverte des seuls habitants de l’île, les iguanes. On découvre également le phare de l’île. Puis nous nous posons sur la plage pour un déjeuner typique de plats créoles et de poissons. On termine notre journée par une baignade !

Prix : comptez environ 85 euros par personne.

guadeloupe caraibes guadeloupe caraibes guadeloupe caraibes

A la découverte des Saintes en scooter

Au sud de la Guadeloupe, un joyau est à ne pas manquer : l’île des Saintes. Le départ pour les Saintes se fait depuis Saint-François et Trois Rivières. Notre location étant située sur Grande Terre, nous avons fait le choix de prendre le bateau au départ de Saint-François quand bien même il y aurait plus de trajet en bateau depuis Trois Rivières. Le trajet depuis Trois Rivière ne dure quant à lui que 15 minutes.

Nous embarquons sur le bateau qui nous emmène sur la belle île des Saintes. Faute de temps et avide de découvrir les beautés de cette île, ma maman et moi faisons le choix de louer un scooter pour la journée. Dans me souvenirs, nous en avons eu pour 20 euros la journée. Embarqués sur notre scooter, casque sur la tête et maman au guidon, nous prenons la direction du fort de Bonaparte qui nous offre sans doute l’une des plus belles vues sur les Saintes, l’une des plus belles baies du monde ! Nous passons par les plages de Pompierre Grande Anse puis de l’Anse du Figuier pour rejoindre le fort Bonaparte. 

guadeloupe caraibesguadeloupe caraibes

guadeloupe caraibes

Anse du figuier

guadeloupe caraibesguadeloupe caraibesguadeloupe caraibes

Parcourir la Mangrove

La mangrove est un autre espace naturel que nous souhaitions découvrir. Faute de réservation préalable, nous n’avons pas pu la parcourir et nous n’avons pas trouvé d’autres alternatives. Le loupé du séjour ! On vous conseille vivement de regarder avant votre départ, il y a des visites découvertes en bateau. La Mangrove est inscrite au parc national de la Guadeloupe.

guadeloupe caraibes

Basse Terre :

Basse Terre est quant à elle plus verdoyante et vallonnée. Nous sommes plongés dans un cadre tropical composé de feuillages, de cascades, d’un vocal… Malheureusement, la météo n’a pas été dès plus clémente pour la découverte de cette île de la Guadeloupe.

Les chutes du Carbet

Le Grand Carbet est une rivière qui alimente trois chutes d’eau. La Première Chute de la rivière du Grand Carbet est située dans le Parc National de Guadeloupe sur la commune de Capesterre Belle Eau. La météo étant très pluvieuse, nous n’avons pas poursuivi la découverte des autres chutes.

La cascade aux écrevisses

Pour une pause fraîcheur au pied d’une cascade, nous nous rendons à la cascade aux écrevisses. En ce mois de début de décembre pluvieux et encore peu touristique, il n’y a personne. La cascade est plutôt petite, à vrai dire je suis un peu déçue malgré que le sentier pour l’atteindre soit agréable.

guadeloupe caraibesguadeloupe caraibes

La maison du Cacao

Ma maman et moi sommes plutôt curieuses et gourmandes. Il n’en fallut pas moins pour nous laisser tenter par la visite de la Maison du Cacao. Il s’agit d’un écomusée qui permet de découvrir la production du cacao et son exploitation. A la fin de la visite, on nous propose une dégustation de la boisson de cacao que nous connaissons dans une forme dérivée : le chocolat chaud. Une découverte instructive et gourmande.

guadeloupe caraibes

Le parc des mamelles

Le parc des Mamelles est parc zoologique et botanique. A l’heure d’aujourd’hui, je ne souhaite plus aller dans les zoos. Mais après quelques recherches, j’ai pu lire que certains animaux du parc sont soignés puis relâchés. La vocation première de ce parc est la protection et la sauvegarde des espèces.

Les autres activités sur Basse Terre à ne pas manquer : la soufrière (malheureusement pas eu le temps) et le jardin botanique de Deshaies (les photos ne sont pas assez satisfaisantes).

Ce voyage à la fois riche en paysages, en découvertes et en moments forts partagés avec ma maman est inoubliable. J’aimerai pouvoir revivre ces moments, dormir à nouveau avec elle, grimper derrière elle sur un scooter et la serrer très fort, et lui demander de continuer à avaler les kilomètres, les paysages et les minutes pour qu’à jamais je puisse rester avec elle..