Destinations insulaires, Europe, Grèce, Voyage

Les 4 merveilles de l’île de Milos


Les 4 merveilles de l’île de Milos

Notre première impression sur l’île de Milos fut plutôt mitigée : pas de panoramas époustouflants, peu de villages aux ruelles blanches et sinueuses. Une île assez plate sans grand intérêt à première vue. Ici, nous perdions en quelque sorte nos repères cycladiques. Rapidement, nous nous sommes interrogés sur ce qui faisait de cette île un coup de coeur pour un grand nombre de voyageurs…. Alors vous allez nous dire « Mais pourquoi avoir intitulé cet article « les 4 merveilles de l’île de Milos »…?! » Continuez la lecture de l’article, les belles surprises se dévoilent… Cette première impression bien que confirmée pour l’intérieur de l’île a néanmoins laissé place à un autre sentiment, celui de l’émerveillement à l’approche des côtes de l’île. Ce sont ces belles découvertes de cette île située à l’extrême sud est de l’archipel des Cyclades que nous souhaitons partager avec vous…. Elles sauront, nous pensons, vous séduire tout autant que nous.

Avant de vous dévoiler ces petites merveilles, quelques informations pratiques qui peuvent vous être utiles :

  • La durée du séjour : nous y avons consacré 5 jours, sans s’y ennuyer.
  • Pour rejoindre l’île de Milos : nous avons emprunté un Speedboat depuis l’île de Serifos. La traversée dure 1h10. Vous pouvez aussi la rejoindre par avion depuis Athènes, le vol dure 45 minutes avec la compagnie Olympic Air.
  • La localisation des beautés de l’île: l’ouest de l’île, aussi bien le nord que le sud, concentre les beautés de l’île. L’est de l’île n’est pas praticable en voiture, néanmoins elle se découvre en bateau.
  • Notre mode de transport sur l’île : nous avons loué une voiture mais l’île se prête également au quad. Nous avons loué avec l’agence Milos Rent. Leurs véhicules sont très récents. Comptez environ 35 euros/jour. Conseil : si vous arrivez/repartez par l’avion, vous pouvez récupérer/déposer la voiture directement à l’aéroport, cela ne vous coûtera pas plus cher et vous économiserez le transfert par taxi jusqu’à votre hôtel.
  • Notre hébergement : nous étions logé dans la ville d’Adamas à l’hôtel Santa Maria Village, un charmant hôtel, avec de belles prestations, mais pas de coup de coeur. Comptez environ 120 euros/nuit pour une chambre vue jardin en septembre (petit déjeuner inclus).

Première merveille : à la découverte des villages de pêcheurs….

La découverte des villages de pêcheurs fut sans doute l’une de nos plus belles découvertes sur l’île de Milos tant ces petites baraques colorées sont typiques de l’île. A notre grand regret, nous n’en avons visité que deux : ceux de Klima et de Firopotamos. Si vous avez le temps, n’oubliez pas Matrakia, Areti ou Fourkovouni.

Klima au coucher de soleil, notre coup de coeur !

Klima n’est autre que le lieu qui nous a fait revenir 3 soirées d’affilé. Nous découvrons au coucher du soleil un village des pêcheurs haut en couleurs et surtout tranquille en ce mois de septembre. Seuls quelques touristes flânant ici et là. La lumière du coucher de soleil réchauffe la roche et les couleurs des petites cabanes de pêcheurs. Un moment magique que nous avons souhaité revivre à plusieurs reprises. Cet endroit, nous en rêvons encore….

Notre conseil : le restaurant face à la mer y est très bon, notre hôte nous l’avait d’ailleurs recommandé : ASTAKAS ! Lieu parfait pour admirer le coucher du soleil et pour se régaler ! Pensez à réserver si vous souhaitez les tables en bord de mer.

milosmilosmilos milosmilos

Le petit port de Firopotamos et sa plage tranquille

Le petit port de Firopotamos se situe au nord ouest de l’île, à environ 15 km d’Adamas. Une fois encore, tranquillité et repos fut les maîtres mots consacrés à ce lieu. La baignade y est très agréable ! Les transats y sont payants, comme souvent…

milosmilos

Seconde merveille : Plaka, le chef lieu de l’île

Plaka est le chef lieu de l’île de Milos, c’est ici que nous avons retrouvé le charme des villages blancs et aux ruelles étroites et sinueuses. Plaka est également un joli spot pour admirer le coucher de soleil puisque le village est relativement perché mais nous n’y sommes pas allés ayant eu une préférence pour la tranquillité du village de pêcheurs de Klima. Pour y admirer cette superbe vue, rendez-vous à la place de l’église ! 

milos

milos milos

milos
milos

Troisième merveille : Une journée en mer à la découverte des beautés du littoral

Dès que nous le pouvons, nous aimons prendre le large. Un moyen pour nous de découvrir depuis la mer la beauté de l’île et d’accentuer ce sentiment d’évasion. L’île de Milos est réputée pour la beauté de sa côte, nous voulions en avoir le coeur net. Nous nous sommes donc rendus sur le port d’Adamas. Ici, une dizaine de voiliers proposent une journée en mer. Au préalable, nous avions fait une recherche rapide via un comparateur pour avoir un aperçu des agences à privilégier. Nous avons retenu la compagnie Oneiro Milos : de très bons commentaires et un placement en TOP 1. Et bien évidemment, tout était complet sur la semaine, un désistement nous a permis d’embarquer avec cette compagnie.  Donc pensez à réserver à l’avance.

La sortie en mer coûte 80 euros/personne et comprend les boissons et le déjeuner. La traversée dure environ 9h (de 9h30 à 18h30).

Ce fut notre plus belle journée en mer sur l’ensemble de nos destinations. La côte y est sublime et les grottes impressionnantes. Le snorkeling est également très chouette à faire !  Et puis l’ambiance sur notre bateau était tout simplement géniale grâce à la sympathie et l’enthousiasme d’Elias et Vasili à nous faire partager l’amour pour leur île.

Notre conseil : si comme Benoît vous avez le mal de mer, prenez un cachet MERCALM 30 minutes avant. C’est efficace, ! Benoît n’a pas eu le mal de mer durant toute la journée, par contre le médicament endort durant les premières heures.

milos

milos

La cave de Sykia

Sykia est une grotte marine dont le toit s’est effondré. La caverne avec une forme presque ronde s’est formée, et un « trou » dans le toit d’où le ciel est vu. On peut y faire du snorkelling malgré l’eau un peu froide. Benoît y a d’ailleurs croisé quelques poulpes !

milos

milos

La magnifique baie de Kleftiko

Une des zones les plus spectaculaires du littoral de Milos est la baie de Kleftiko. Il s’agit d’un ancien refuge de pirates qui venaient y cacher leurs trésors pillés à l’abri du meltem. Ses formations rocheuses atypiques vous permettront de découvrir de nombreuses grottes et tunnels naturels en bateau ou en snorkeling. Notre coup de coeur de cette sortie en mer !

milos

milos milos

milos

Quatrième merveille : les plages de l’île.

L’île de Milos est une île volcanique à l’instar de Santorin mais ses plages sont bien plus nombreuses et plus belles.

La plage de Sarakiniko

Elle est sans doute la plage la plus connue de l’île. Elle est réputée pour ses formations géologiques façonnées par l’érosion. Sa roche est d’un blanc immaculé qui contraste avec le bleu de la mer Egée.

milos  milos

milos

La plage secrète ou tout du moins inaccessible de Papafragas.

L’accès à cette petite plage se fait via un chemin escarpé et glissant, évitez d’y descendre avec des sandales.

milos

milos

milos

La plage de Firiplaka

La belle plage de Firiplaka qui se trouve au sud de l’île est l’une des plus connue des touristes. Elle abrite des eaux turquoises et cristallines entourée de falaises de roches volcaniques.

A côté se trouve la crique de Tsigrado, petite crique accessible par un escalier étroit. Nous n’avons malheureusement pas pu la faire.

Pour vous aider, on vous indique sur cette carte tous les lieux (activités, restaurants, location et hébergement) de notre séjour sur l’île de Milos. Elle vous permet aussi de chercher des itinéraires depuis/vers les différents lieux que nous avons visités.

Filtrer par