Espagne, Europe, Voyage

Séville, les incontournables de la belle andalouse

Séville
Séville, les incontournables de la belle andalouse

Pour le premier voyage à l’étranger en famille, nous nous sommes envolés vers la belle andalouse, Séville. Sans doute, la pépite de l’Espagne tant par la beauté et la richesse de ses édifices aux influences arabes que par sa douceur de vivre. Et puis, elle semblait tellement faire l’unanimité auprès de vous. Pour savourer au mieux ce séjour, nous y sommes restés 4 jours, durée idéale même si nous serions bien restés une journée de plus. Avec Hanaé, on a eu le temps de visiter les édifices et les quartiers incontournables mais pas plus. On vous indique toutefois les visites que nous aurions pu faire si nous avions eu plus de temps.

Informations pratiques :

La belle andalouse Séville se situe à seulement 2h30 de vol depuis Paris. Plusieurs compagnies aériennes la desservent comme Vueling ou Transavia depuis Paris Orly.

Pour le côté pratique, nous avons décidé de garer notre voiture à proximité de l’aéroport (plus simple d’avoir le siège auto d’Hanaé dans notre voiture). Pour l’occasion, nous avons testé le service de réservation de place de parking dans les hôtels des aéroports One Park.

Comment ça marche ? C’est simple, allez sur le site OnePark, choisissez votre parking parmi les 2000 parkings proposés en France et en Europe (parking des hôtels, parking aéroport officiels ou voiturier) en indiquant votre dates et heures d’arrivée et de départ, réservez et payez votre place de parking. Vous recevrez ensuite un code qui vous permettra d’entrer et de sortir du parking en toute autonomie.

Les avantages :

  • la réservation peut être annulée jusqu’à la veille du départ heure avant la date prévue.
  • vous bénéficiez de tarifs négociés moins cher qu’en payant directement le parking sur place.

Réserver votre place de parking et bénéficiez de 10% de remise pour votre première réservation !

Gagnez du temps avec les billets coupes-file :

Pour gagner du temps et éviter les longues files d’attente aux différents sites, nous vousSéville conseillons vivement de réserver directement vos e-billets sur le site de notre partenaire Tiqets ou via leur application smartphone et ainsi gagner un temps précieux pour accéder aux différents sites  de Séville !

Tiqets propose des billets électronique et des coupes-file aux différents musées comme l’Alcazar, la cathédrale et Giralda, la Casa de la Duenas, etc. L’expérience d’achat est très simple et  rapide : vous choisissez votre jour et éventuellement votre créneau horaire de visite puis une fois vos billets achetés, vous recevrez quelques minutes après vos e-billets sur votre smartphone ou directement dans l’application Tiqets. Et pas besoin d’imprimer vos billets, il suffit de présenter vos e-billets accessible depuis votre smartphone à l’entrée des sites.

Gagnez un temps précieux en réservant vos e-billets pour Séville !

 

La majestueuse place d’Espagne : c’est ici qu’on prend la pose !

La place d’Espagne, c’est l’attrait emblématique de Séville. Créée au début du XXème siècle par l’architecture Gonzales, elle est devenue un lieu principalement visitée par les touristes du monde entier. On y admire son palais en forme de demi-ovale, son cours d’eau et sa place. Ici, la brique, le marbre et le céramique se conjuguent à merveille. Pour les plus romantiques, c’est ici que le tour de barque est possible.

A vrai dire, un seul petit regret : ne pas  y retrouver un peu de vie locale ou de terrasses permettant de siroter un verre  Ici, principalement que des touristes.

Pour une pause verdoyante, nous nous sommes rendus au Parc de Maria Luisa (situé en face de la place d’Espagne) qui est le poumon vert de Séville. Une balade au vert très agréable que nous avons du écourter car le ciel se chargeait de nuages.

Séville

Bon à savoir : quelques des danseurs de flamenco y viennent faire des représentations dans l’après-midi.

Séville

Pour les parents : c’est ici, installés sur les bas reliefs représentant les 48 provinces d’Espagne qu’Hanaé a eu le chance de boire son biberon. Sinon l’accès au palais n’est pas très pratique en poussette, de par les nombreux escaliers. Il faudra opter pour le porte-bébé, porter la poussette ou que l’un des deux restent à quai pendant que l’autre accède à la terrasse du palais.

Real Alcazar : le palais fortifié aux somptueux jardins et patios

Découverte du palais fortifié Real Alcazar, un autre édifice de Séville à ne pas manquer principalement pour ses patios et ses jardins. Nous avons réservé notre billet, conseil que nous avions lu ici et là. Finalement ce fut une bonne idée, car à la première heure de visite, soit 9h30, Il y avait déjà beaucoup de monde. La seule contrainte de réserver en amont est de faire avec la météo du jour qui fut pour nous très mitigée. Nous avons pris l’audio guide afin de connaître l’histoire et surtout l’architecture mudéjar. Un endroit superbe mais l’afflux de touriste empêche de profiter pleinement du lieu et d’admirer ses multitudes de détail.

Séville Real Alcazar

Le palais est à la fois mauresque, gothique, renaissance et baroque. Les moindres détails sont à scruter !

Séville Real Alcazar

Les superbes jardins offrent une succession d’allées de cyprès, de palmiers et de magnolias. De jolies fontaines et statues agrémentent ce joli labyrinthe verdoyant !

Séville Real Alcazar

Séville

La Cathédrale de Séville et son Giralda : vertige et oranger !

La Cathédrale Notre Dame du Siège de Séville est un superbe monument religieux d’art mauresque. Elle est la plus grande d’Espagne et l’une des plus grandes cathédrales du monde. Lorsqu’on pénètre dans ce haut lieu, on ne peut qu’être scotché par les ornements du lieu et son envergure. Le Giralda, ici à gauche de la photo, est un ancien minaret d’une mosquée qui mesure 97 mètres de haut. A savoir que la cathédrale est installée en lieu et place d’une mosquée. Pour y accéder, il faut emprunter des rampes et escaliers assez larges. Après l’effort, on écarquille les yeux pour profiter d’une superbe vue 360° sur toute la ville. Eviter toutefois de monter avec un bébé.

Nous avons une nouvelle fois réservé à avance nos billets pour visiter la cathédrale et le Giralda. L’entrée pour les enfants de moins de 14 ans est gratuite, il faut néanmoins demandé au guichet un ticket d’entrée pour l’enfant. Vous pouvez facilement circuler avec la poussette.

Séville cathédrale

Séville cathédrale

L’impressionnant retable gothique qui est le tableau d’autel le plus grand et le plus riche du monde !

Séville cathédrale

Cours des orangers au sein de la cathédrale de Séville

Non loin de la cathédrale, découvrez une endroit préservé du vieux Séville : la plaza de Cabildo. Une belle place en arc de cercle originale avec ses habitations et ses patios avec au centre sa fontaine.

Séville Metropol

Le Metropol Parasol : le champignon de Séville !

Nous rejoignons l’étonnante infrastructure en bois au cœur de Séville. Le Metropol Parasol appelé aussi Setas de Sevila en référence à sa forme de champignon, est en quelque sorte la curiosité de la ville. L’ambiance du quartier Encarnacua Regina est d’ailleurs très vivante ! Ici les enfants se retrouvent pour faire du skate ou jouer entre jeunes. Avec Hanaé, difficile d’y venir au coucher du soleil mais on vous invite à y aller.

A ne pas manquer : venez découvrir cette infrastructure et ses formes géométriques aux lueurs du coucher de soleil.

Séville Metropol

La Casa de Pilatos, austérité et simplicité

Nous logions juste à côté de la casa de Pilatos, un autre palais sévillan construit à la fin du moyen âge et au début de la renaissance. Nous découvrons un palais plus austère et simple que le Palacio Las Duenas. Il est joli mais ce n’est pas notre préféré !

Séville casa de pilatos

Séville casa de pilatos
Séville casa de pilatos

Le Palacio de La Duenas, le palais sévillan coup de coeur

Le Palacio de la Duenas est le palais sévillan pour lequel nous avons eu un coup de coeur. Les patios et ses jardins sont vraiment très agréables, surtout que le palais n’est pas bondé surtout à l’ouverture. Il a été construit entre le 15 et 16 ème siècle dans un style mêlant à la fois l’art mudéjrar et le style renaissance. Le mélange des influences est vraiment superbe, c’est ici que nous l’avons davantage ressenti. Les textures et formes des portes et des ornements, les couleurs chaudes et chaleureuses des pièces et l’exotisme des jardins ont participé à ce que ce palais soit notre préféré ! On s’y est senti vraiment bien, à tel point d’avoir un petit pincement en quittant ce sublime lieu.

Réservez vos e-billets 

Séville Palacio de la duenas

La Casa Salinas, le petit palais sévillan

Un autre palais sévillan construit au XVI ème siècle  -qui combine l’art mudéjar et le style renaissance. Pas un chat ici ! La visite est intéressante et moins touristique. Il est moins imposant mais plus intimiste. On s’imagine davantage vivre dans ce joli petit palais sévillan !

Réservez vos e-billets

Séville

Toro del Oro, petite mais costaud !

Toro del Oro est une tour militaire, nous y sommes juste passés devant mais il est possible de monter et surtout de venir à l’approche du coucher du soleil.

Séville Palacio de la duenas

 

Le quartier Triana : berceau du flamenco olé !

Nous traversons le pont Isabel II pour rejoindre l’autre rive et son quartier Triana, berceau du flamenco et quartier gitan. On part dans les ruelles et notamment la rue Pureza jusqu’à atteindre l’église Santa Ana et son superbe clocher. Le quartier est également très réputé pour son marché « le mercado de Triana » mais attention ce dernier n’est pas ouvert le dimanche.

quartier Triana Séville

Le quartier Alfafa, lieu de notre résidence

On a adoré flaner dans notre quartier. A vrai dire, l’ensemble du centre historique est à découvrir au gré des balades pour rejoindre les principaux édifices de la ville. On ne peut que vous conseiller d’y séjourner.

Quartier Santa Cruz, faites y votre shopping

Si vous cherchez un endroit pour faire quelques emplettes, rendez-vous dans le quartier très sympa de Santa Cruz

 

Bon à savoir pour visiter Séville :

  • Essayez de venir hors saison. En février, les touristes étaient principalement des espagnols mais les trottoirs étaient déjà bien bondés.
  • Réservez vos visites pour gagner du temps même en hors saison.
  • Choisissez votre hébergement dans le centre, tout se fait à pied.
  • La capitale se visite à pied, en vélo, en trottinette ou en segway.
  • Le porte bébé est pratique car il y a pas mal de pavés mais finalement nous avons utilisé la poussette comme bon nombre de touristes espagnols. Très peu de parents en porte bébé étonnamment.
  • Les autres lieux que nous aurions aimé faire : une soirée flamenco et le Museo de Bellas Artes

Nos liens utiles :