Europe, Portugal, Voyage

Porto et la Vallée du Douro en 4 jours

Porto

Porto et la Vallée du Douro

Le Portugal, ce pays où l’océan n’est jamais très loin et les Pasteis de nata non plus, commence à nous être quelque peu familier. Après un séjour à Lisbonne, à Sintra et en Algarve, c’est la charmante ville de Porto qui nous a accueilli le temps d’un week-end prolongé. Malheureusement, un séjour qui s’est déroulé en grande partie sous les nuages et la pluie. Bien entendu, il nous en a fallu bien plus pour nous décourager ! Munis de notre coupe-vent et de notre K-way, nous nous sommes lancés, sans programme prédéfini, à la découverte de Porto, élue destination européenne 2017 !

Malgré le monde que peut amener cette distinction et munis de nos baskets, nous prenons le large vers Porto pour un séjour de 4 jours fin mars : 3 consacrés à Porto et 1 journée pour découvrir la Vallée du Douro. Une durée idéale qui permet de pousser un peu plus loin la visite de la seule ville de Porto. Nous avons fait le choix de découvrir les vignobles de la Vallée du Douro, tandis que d’autres voyageurs préféreront pousser en train jusqu’à Aveiro, destination qui ne nécessite pas de voiture.

Comment y aller : Nous prenons le premier vol du matin via Easyjet (2h15 de vol depuis Paris) pour un prix A/R de 50 €/personne (merci les « Black Friday » !).

Les transports à Porto

Métro : L’aéroport de Porto est desservi par un métro (qui ressemble plus à un tramway) et relie le centre en 30 minutes. Le système de tickets est basé sur une carte magnétique rechargeable. Le prix du trajet dépend de la zone de votre station. Vous pouvez également acheter des cartes pour la journée ou pour 3 jours. Préparez votre trajet et vérifiez le prix de vos trajets sur le site du métro de Porto.

Location de voiture : si vous avez prévu de visiter la vallée de Douro, il y a une agence Avis dans le centre de Porto (Avenue Boavista, métro Casa da Musica). Comptez environ 40 euros (si vous avez une carte Air France Flying Blue, vous pouvez bénéficier d’une remise sur le tarif d’Avis) pour une journée de location (hors location du télé-péage qu’on vous conseille de prendre pour éviter les désagréments : voir article Algarve). Nous avons loué la voiture le dernier jour avec un retour de celle-ci à l’aéroport. Pratique, n’est ce pas ?

La ville n’est pas un terrain de jeu digne d’un terrain de foot, alors pensez à vous munir d’une paire de baskets à minima pour emprunter les rues pentues de Porto.

Notre hébergement

Nous avons opté comme souvent pour un hébergement en AirBnb, d’autant plus que nous étions 4. L’appartement est très bien situé, il se situe face au marché de Bolhao. Il était spacieux, propre et très bien équipé. La location nous est revenue à 200 euros pour 3 nuits à 4 (soit 50 euro/personne pour l’ensemble du séjour).

Le quartier Ribeira, la vieille ville

Se niche au bord du Douro, le plus vieux quartier de Porto. Ce quartier dénommé « Ribeira » aux ruelles épargnées par la construction d’immeubles récents est un incontournable. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et pour mieux l’apprécier nous avons attendu que la pluie cesse. Malgré le temps maussade, nous découvrons dans ce quartier propice à une balade à pied la Cathédrale de Porto, la Sé, imposante et quelque peu austère avec ses allures de forteresse. Nous découvrons une première vue sur les toits de la ville. Vous pouvez aussi y découvrir son cloître, il faudra néanmoins vous acquitter de la somme de 3 euros. Visite que nous n’avons pas faite, la pluie tombait sans discontinuer à ce moment.

Porto

Le nez en l’air, nous descendons d’étroites ruelles à la découverte des les maisons colorées typiques de Porto.

Porto

Un passage par les Ruas dos Caldeireiros et rua das Flores

Nous continuons notre route vers les berges du Douro en passant par les rues dos Caldeireiros et la rue das Flores, ancienne rue des orfèvres et des joailliers.

Porto

Porto

Nous arrivons ensuite sur le Palais de la Bourse (Palacio da Bolso) que nous n’avons pas visité. Si vous le souhaitez, le Palais de la Bourse abrite un magnifique salon des Arabes sous une grande verrière. Comptez 7 euros pour l’entrée.

Porto

Porto

Un arrêt à l’étonnante église Sao Francisco

L’étonnement est le premier sentiment qui nous a parcouru en poussant les portes de cette église. A l’intérieur de l’Eglise Sao Francisco, les feuilles d’or recouvrent en grande partie les fresques religieuses. Ici, nous découvrons un étalage de richesse incroyable. De bon goût ou de mauvais goût : nous vous laissons vous faire votre propre avis. Les offices n’y ont plus lieu sans doute en raison de cette opulence de richesse. En tout cas, elle fut une belle découverte pour nous. Face à l’entrée de l’église se trouve la « casa do Despacho » avec sa crypte où se trouvent les catacombes que vous pourrez visiter. L’entrée de l’église est payante, comptez 6 euros l’entrée comprenant également la visite de la crypte.

Porto

Une balade le long des berges du Douro et sur le pont Dom Luis 1er

Nous longeons les berges du Douro jusqu’au pont Dom Luis 1er construit par un élève de Gustave Eiffel. L’ambiance au bord du Douro est à la fois, colorée, animée et détendue. Il y règne cette douceur de vivre à la portugaise que nous apprécions particulièrement quand bien même le lieu est connu des touristes.

PortoPorto

Porto

Porto

Les quartiers d’Aliados et de Bolhao

Situés au Nord-Est du quartier de Ribeira, les quartiers d’Aliados et de Bolhao sont les points de rendez-vous des habitants de Porto, les « Portuenses », qui aiment s’y retrouver pour y passer du bon temps, à flâner dans les épiceries ou boutiques de mode, à se poser sur les terrasses de café. On n’oublie pas dans ces quartiers les églises baroques décorées d’azulejos.

Une pause détente au marché de Bolhao

Construit en 1914, le Mercado do Bolhão reste un endroit incontournable à visiter, même si l’édifice est dans un état de délabrement avancé. Vous trouverez beaucoup de produits frais, poissons, viandes, fruits et légumes et même des fleuristes.

Porto

Porto

Nous sortons du marché et remontons la rua Formosa avec ses boutiques et épiceries alléchantes.

Porto

Puis nous tournons à droite sur la Rua de Santa Catalina qui est une rue commerçante pour rejoindre l’Eglise Saint Ildefonso (voir plus bas). Vous pourrez faire une pause café au Café Majestic.

Un arrêt photo à la gare Sao Bento

Une gare quelque peu unique en son genre : des azulejos tapissent le hall de la gare Sao Bento. Ici, les azulejos dépeignent la vie traditionnelle des portugais et les grands moments marquants de leur histoire.

Porto Porto

Et si nous prenions de la hauteur à la Torre Dos Clérigos

Nous continuons ensuite vers la Torre Dos Clérigos, nous attendons également une petite accalmie pour découvrir le point de vue qu’offre son clocher (comptez 4 euros). Une vue imprenable sur les toits de Porto et sur le fleuve Douro. La place disponible sur ce point d’observation est clairement limitée et exigue, on pense davantage à se frayer un chemin.

Librairie Lello porto

La  découverte de la superbe Librairie Lello

Après avoir traversé la Praca de Clerigos (place avec des boutiques et un toit végétal), nous arrivons face à la librairie Lello. Si comme nous, vous aimez les livres et les belles bibliothèques, c’est l’endroit qu’il faut visiter. La librairie a ouvert ses portes en 1906 et est classée au patrimoine national. Elle est aujourd’hui l’une des plus belles librairies du monde. Vous ne le savez peut-être pas, mais J.K Rowling, l’auteure des aventures d’Harry Potter a passé 2 ans à Porto, en tant que professeur d’anglais. On raconte qu’elle a passé pas mal de temps à rédiger ici, au premier étage avec son café.

Petite information utile :  l’entrée est de 4 euros, mais si vous achetez un livre vous avez une réduction sur celui-ci.

Porto

Deux églises en une : Eglises do Carmo et das Carmelitas

En  remontant la rue das Carmelitas, nous arrivons sur les Eglises do Carmo et das Carmelitas, deux églises baroques construites côte à côte. L’église do Carmo est décorée d’un magnifique mur d’azulejos.

Porto

La belle église Saint Ildefonso

Classée comme Monument d’Intérêt Public, l’église de Santo Ildefonso a été construite entre 1709 et 1739 et affiche une très belle façade recouverte de azulejos de l’artiste peintre Jorge Colaço qui est aussi à l’origine des azulejos de la gare Sao Bento.

Porto

Depuis la place de l’église Saint Ildefonso, on peut apercevoir l’église et la Tour dos Clérigos.

Porto

 

De l’autre côté du Douro : Vila Nova de Gaia

Impossible de visiter la ville sans faire un tour du côté des caves de Porto, de l’autre côté du Douro, dans la ville de Vila Nova de Gaia. On y accède facilement en traversant le Pont Dom Luis. On y découvre les nombreux bateaux qui transportaient dans le temps le porto des vignes du Douro.

Vila Nova de Gaia porto

 

Vous pourrez visiter de nombreuses caves comme la plus connue Taylor’s mais nous avons fait le choix (au hasard 🙂 ) de visiter celle de Graham’s. Comptez 15 minutes de marche après avoir traversé le pont. Au programme, visite guidée en français et dégustation des différents Porto (comptez entre 15 et 17 euros par personne comprenant la visite et dégustation de 3 verres de Porto). Pensez à réserver en appelant (Tel: +351 223 776 484/485) la cave ou en réservant en ligne.

porto

 La Vallée du Douro : un arrêt à Lamego

Pour clôturer notre séjour, nous profitons d’une très belle journée (la seule de nos 4 jours :)) pour nous rendre à Lamego qui se situe dans la Vallée du Douro. Embarqués dans notre voiture de location, nous prenons la route de la Vallée du Douro où nous attendent de magnifiques paysages de champs de vignes cultivés en terrasse ! N’ayant que quelques heures devant nous, notre choix d’itinéraire fut restreint.

Lamego est une jolie petite ville située à 125 kms de Porto.  Depuis Porto, comptez 1h30 de route par l’autoroute A4 puis l’A24. Pour le trajet retour, nous vous conseillons d’emprunter une portion de la nationale N108 qui longe le Douro de Peso de Regua vers Amarrante et ensuite reprendre l’autoroute. Si vous ne voulez pas trop « speeder », on vous conseille d’y rester au moins 2 jours sur place pour découvrir la région et pourquoi pas visiter une cave.

Lamego : Santuário de Nossa Senhora dos Remédios

S’il y a bien un incontournable à voir à Lamego, c’est son sanctuaire. Avec son architecture baroque et son immense escaliers composé de 658 marches avec à chaque palier des superbes fresques d’Azulejos, nos yeux mais aussi nos cuisses chauffent ! Pour les courageux comme nous, montez les 658 marches. Pour les moins sportifs, vous pouvez accéder au sanctuaire en voiture.

lamego

Vallée du Douro porto

La Vallée du Douro

Toujours embarqués dans notre voiture de location, nous traversons de magnifiques paysages où les vignobles cultivés en terrasse sont légions. Chaque parcelle verdoyante semble propice à la production de Porto, le travail des vignobles sur cette terre quelque peu difficile à dompter semble titanesque. Le Douro qui traverse la vallée y apporte aussi cette douceur de vivre propre aux régions plus reculées. Si vous ne souhaitez pas visiter la vallée en voiture, il vous est possible de le faire en bateau de croisière sur une journée par exemple (cliquez ici pour plus d’infos). N’hésitez pas à vous renseigner à l’office du tourisme. Mais pour mieux comprendre l’histoire du vin, commencez impérativement par visiter Vila Nova de Gaia et ses caves où vieillit le porto. Vous ferez ainsi mieux connaissance avec ce vin, en profitant bien sûr de cette occasion pour déguster ce précieux nectar.

Vallée du Douro porto

Vallée du Douro porto

Vallée du Douro porto

Vallée du Douro porto

Vallée du Douro porto